A Kédougou, l’APR encore dans des eaux troubles

Les jeunes vomissent sur le choix de Mamadou Macalou et Mamadou Diop    

Les jeunes de l’APR sont montés au créneau ce vendredi 25 avril 2014 pour fustiger le choix de Mamadou Diop et Mamadou Macalou sur les listes de l’APR. En plus d’un mémorandum, un point de presse a été organisé ce vendredi en guise d’alerte au président Macky Sall.

Mamadou Macalou  actuel président du conseil régional et son secrétaire élu M Mamadou Diop alias « Diop Dollars » sont désormais considérés comme personnes indésirables sur la liste de l’APR aux prochaines élections locales. Du moins c’est le point de vue des jeunes de l’APR. Si le premier est jugé  pour sa gestion gabégique du conseil régional de Kédougou et son absentéisme notoire au sein de l’institution, le second est accusé de dilapidation foncière.

Un avertissement au parti APR…

DSC09230« Nous invitons le parti à statuer sur ces deux cas et sur celui de conseillers municipaux  en fonction actuellement. Nous avions travaillé durement pour le parti. Il ne faut pas qu’on casse notre élan de remporter cette victoire en mettant sur nos listes des personnes comme Macalou. Nous interpelons le président Macky Sall sur le choix porté sur Macalou et Mamadou Diop. On ne peut pas empêcher ces deux de militer dans le parti mais ils n’ont pas de places sur nos listes pour les locales. Nous sommes prêts à faire l’essentiel  pour remporter les élections locales mais pas dans ces conditions» a déclaré M Ahmed Oumar Niang responsable des jeunes de l’APR.

Pourtant les responsables de l’APR sont parvenus à mettre en place un comité électoral consensuel réunissant toutes les tendances. Cependant la présence de Mamadou Macalou, de Mamadou Diop et compagnie dérange à nouveau les jeunes apéristes.

L’APR risque de perdre les élections locales à Kédougou

DSC09237« Nos investigations nous ont permis de constater que 80% des électeurs ont promis un vote sanction si, Mamadou Diop et Mamadou Macalou figurent sur les listes de l’APR. Nous sommes très conscients de cette situation et personne ne nous dicte ce que nous faisons. Il faut  qu’on mette sur nos listes des gens aux mains propres, des gens qui n’ont pas commis de malversations. Mamadou  Diop et Mamadou Macalou ne  répondent pas à ces critères. Tous les conseillers qui ont travaille dans l’équipe de Guirassy sont eux aussi indésirables sur nos listes »a précisé  Amadou Niasse , responsable des jeunes de l’APR.

Cette volonté de la jeunesse de l’APR  traduit un engagement de faire gagner le parti mais tout en sauvegardant l’intérêt de Kédougou.

« Nous ne sommes pas des ennemis pour ces personnes citées, nous visons tout simplement l’intérêt de l’APR et celui de Kédougou. Nous voulons gagner ces élections c’est pourquoi, si nous voyons des choses qui vont entacher notre victoire à ces élections nous ne ferons qu’avertir les autorités compétentes. Si, elles ne nous écoutent, le moment venu c’est la population qui va sanctionner» a précisé M Niasse.

Reste à savoir si les hauts responsables de l’APR prendront au sérieux cette revendication légitime des jeunes pour une victoire du parti à Kédougou.

Adama Diaby 

 54 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.