Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La première édition du festival du saya a fait vibrer la commune de Kédougou

La première édition du festival du saya a fait vibrer la commune de Kédougou

 La troupe goorgoorlou de Kédougou vient de  boucler la première édition du festival du saya. Ce festival a mobilisé à Kédougou pendant deux jours plusieurs troupes folkloriques de l’ethnie peulh.

C’est à la place publique Léopold Sédar Senghor de Kédougou que ces différentes troupes artistiques  ont convergé pour prendre part à cette importante manifestation culturelle. Les amateurs d’événements culturels du genre n’ont pas raté ce grand rendez-vous.

Sous des coups de tam-tam endiablés, des danseurs, hommes comme femmes se sont succédé sur la piste. Le mouvement de leur corps a suivi harmonieusement le rythme des batteurs et la voix des musiciens. Ils s’élançaient un à un ou en groupe sur la piste sous de vifs applaudissements du public venu savourer les délices de ce festival.

« L’objectif est de ressusciter la danse saya, une danse traditionnelle de l’ethnie peulh qui a tendance à disparaitre du fait de l’influence des autres cultures. Il n’est pas rare de voir dans un baptême peulh, les gens avoir plus de goût pour les autres musiques internationales en laissant de côté notre danse saya. Il est temps que les jeunes puissent copier sur les anciens afin de perpétuer certaines facettes de notre culture peulh » a souligné M Amadou Samb, président de la troupe goorgoorlou par ailleurs initiateur principal de ce premier festival.

Il faut signaler par ailleurs que les autorités ont brillé par leur absence à cette manifestation culturelle. Aucun chef de service ni partenaire ou leurs représentants n’ont pris part à ce festival.

Dans l’organisation de ce festival, M Amadou Samb a été soutenu par M Oumar Diao, opérateur économique et M Abou Niang, commerçant au marché central de Kédougou.

Malgré quelques difficultés constatées dans l’organisation, M Samb reste toujours animé par le désir de pérenniser la tenue de ce festival à Kédougou.

Print Friendly, PDF & Email

Reposez en Paix Tonton

WEB TV

Vive notre beau pays le Sénégal

 

UASSU 2019 ZONE DIAKHA

Ils nous suivent

Accident

Accident

M Tandian Manager Principal de KEOH

Articles récents

Today view: 1 - Total View: 413
Share This