Activités relatives au Budget Participatif CLAE, à Khossanto, SGO finance le gros lot

 La salle de délibérations du conseil municipal de Khossanto a abrité ce lundi 22 Janvier 2018, une réunion de présentation des actions prioritaires identifiées dans l’élaboration du Budget Participatif Collectivité Locale Amie des Enfants (BP/CLAE).

Cette réunion s’est tenue sous le contrôle de l’adjoint du sous-préfet de Sabodala en présence des conseillers municipaux, des membres du bureau du conseil municipal des enfants, des représentants des enseignants, des chefs de villages et des partenaires (ARD,  KEOH, SGO).

Pour une meilleure prise en compte des droits des enfants dans la commune de Khossanto, l’identification des actions prioritaires s’est focalisée sur des secteurs comme la Santé et l’Education.

Il faut dire que la mise en place du programme BP/CLAE est une initiative de l’Unicef en partenariat avec l’ARD de Kédougou. Dans la mise en œuvre de ce programme, l’Unicef ne finance que le processus d’élaboration du Budget Participatif Collectivité Locale Amie des Enfants (BP/CLAE). La charge revient aux collectivités locales pilotes de trouver des partenaires capables de financer les actions identifiées nécessaires à l’élaboration du (BP/CLAE) en vue d’une meilleure prise en compte des Droits de l’enfant.

Les nombreux plaidoyers effectués par la CONAFE et KEOH auprès de la SGO bien avant l’arrivée de ce du programme BP/CLAE commencent à porter leurs fruits. Sur les actions prioritaires identifiées et basées essentiellement sur la promotion des droits de l’enfant, la SGO a pris des engagements financiers afin de permettre à la commune de Khossanto d’y faire face.

« Nous allons assurer l’affiliation à la Couverture Maladie Universelle (CMU) pour tous les élèves de la commune de Khossanto  pour un montant approximatif de 3 millions de francs CFA.  Nous allons prendre en charge les coûts liés au renforcement  de capacités des élus et des enfants  sur les droits de l’enfant, l’animation  du conseil municipal  des enfants, la sensibilisation sur les questions liées à l’état civil et aux mariages d’enfants.  Nous allons également faire la réhabilitation  de salles de classes et doter les cantines scolaires en rations alimentaires puis créer une salle informatique à l’école élémentaire de Khossanto » a promis M Séga Diallo, du Département relations communautaires de Sabodala Gold Operations (SGO).

La commune de Khossanto  dégagera à son tour un montant de 1 million de FCFA pour assurer les frais liés à la CMU  au profit des enfants non scolarisés.

Dans le cadre du Plan Annuel d’Investissement de la commune de Khossanto, SGO dégagera pour cette année 2018 un montant de 75 000 000 de FCFA pour octroyer des bourses scolaires aux meilleurs élèves, assurer la dotation en  fournitures scolaires aux écoles et réaliser  le mur de clôture de l’école élémentaire de  Diakhaling. La SGO s’engage également à construire et équiper  une maternité  à  Diakhaling  et une autre maternité  à  Khossanto  puis un forage à pompe manuelle à l’école élémentaire  de Khossanto.

Today view: 1 - Total View: 327