Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Kédougou : Lancement du Mouvement Action pour le Développement de Kédougou (MADK)

La salle de réunions du Cdeps de Kédougou a abrité ce samedi 20 janvier 2018, la cérémonie de lancement du Mouvement Action pour le Développement de Kédougou (MADK).

Ce mouvement qui compte contribuer à l’émergence de Kédougou veut se démarquer de toute activité  politique politicienne.

« Nous voulons manifester notre engagement patriotique afin de contribuer au développement de la région de Kédougou. Le Développement, c’est l’affaire de tous. La politique politicienne  a longtemps divisé les fils de Kédougou. Nous allons travailler pour unir les fils de Kédougou autour de l’essentiel afin que chacun puisse apporter sa pierre à l’édifice » a précisé M Seydou Bâ, le Président du MADK.

Piloté par un bureau d’une douzaine de membres, ce mouvement a choisi comme principaux axes d’intervention, la santé, l’éducation et la promotion de l’entreprenariat. Il se fixe comme objectif de développer la culture citoyenne à travers la promotion  de l’environnement, de l’éducation, de la santé entre autres. Pour atteindre cet objectif, un état des lieux est nécessaire.

« Avec un important potentiel minier, Kédougou est la région la plus pluvieuse avec des pâturages riches et diversifiés  des terres fertiles et abondantes des conditions géographiques favorables. Néanmoins, le problème d’eau se pose dans cette région limitée par l’enclavement. L’accès au financement pose problème » a rappelé M Alpha Hady  Kanouté, le secrétaire général du mouvement.

A tour de rôle, les membres d’honneur Baka  Diébakhaté et  Mayoro Dia ont profité de l’occasion pour manifester leurs soutiens aux initiateurs de ce mouvement non sans leur formuler quelques conseils.

« Depuis très longtemps Kédougou reste inchangée. Ce mouvement est venu à son heure. Nous avons tous le souci du développement de notre région. C’est bon d’émettre des idées et d’essayer de les concrétiser.. Il faut réfléchir sur ce que nous voulons faire réellement. Cette réflexion est importante.  Il faudra mettre en place un bon système, évaluer les implications financières et élaborer un plan d’action.  Nous sommes derrière vous pour vous apporter un appui très  fort » ont-ils suggéré.

Today view: 4 - Total View: 572