L’auberge Thomas Sankara a abrité le lundi 26 décembre 2017 un CRD portant sur la présentation des résultats du rapport annuel des projets de l’Etat dans la région au courant de l’année 2016- 2017.

Ce CRD a réuni l’ensemble des acteurs régionaux pour évaluer le taux d’exécution des projets et programmes de l’Etat à Kédougou pour le compte de l’année 2016 2017. Après un bilan présenté par les acteurs sur les axes prioritaires de développement le gouverneur de la région, William Manel a salué les efforts consentis par les uns et les autres conduisant à un taux de 54,8% des réalisations de l’Etat. Selon lui d’importantes actions ont été faites pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

 

Par ailleurs, le chef de l’exécutif régional a reconnu que l’état est en train de respecter les engagements pris en 2014 lors du conseil des ministres délocalisés : « sur les 109 milliards, 60 milliards ont été injectés dans la région. Les secteurs touchés par ces investissements sont les routes pour le désenclavement, l’éducation, un nouveau lycée flambant neuf construit, le lycée technique en réhabilitation, la santé, la construction d’un hôpital régional annoncé, la jeunesse, la construction d’un stade régional prévue dans les jours qui suivent sont entre autres infrastructures qui montrent que des réalisations sont en bonne voie à Kédougou ».

Toutefois des contraintes se posent dans les secteurs de l’électricité et de l’eau où des défis sont à relever.

En tenant cette conférence territoriale, M William Manel applique une instruction du président de la république et de son gouvernement sur la nécessité d’évaluer annuellement les actions du gouvernement. William Manel  a exhorté l’ensemble des acteurs régionaux et services à redoubler d’efforts pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Yoro Diallo pour echosdescollines.com

 

Print Friendly, PDF & Email