La Fondation ZENAGA offre à l’Association des Femmes pour le Développement de Kédougou (AFDK) un matériel de séchage des produits locaux. La cérémonie a été présidée par William Manel, le Gouverneur de Région.

Ce mardi 28 novembre 2017 restera à jamais gravée dans la mémoire des membres de  l’Association des Femmes pour le Développement de Kédougou (AFDK). Ces femmes sont venues en masse prendre part à la cérémonie de réception du matériel de séchage des produits locaux. Il faudrait également saluer la présence de l’Adjoint au Gouverneur chargé des Affaires Administratives, de l’Adjoint du préfet de Kédougou, du 2ème Adjoint au Maire de Kédougou et du 1er vice-président du Conseil Départemental de Kédougou.

Mme Assa Diallo, la présidente de l’association bénéficiaire a remercié la Fondation ZENAGA pour cette belle initiative qui à coup sûr permettra d’autonomiser les femmes. Par la même occasion, elle a plaidé auprès des autorités pour l’obtention d’un siège pour son association.

A son tour M Kai Zimmermann, le président Directeur Général de la Fondation ZENAGA de rappeler l’effectivité de la promesse qu’il avait prise en février dernier.

« Nous soutenons toutes les actions relatives à la promotion  des énergies renouvelables. Ce matériel de séchage de fruits et de céréales est destiné à l’association  des femmes pour le développement  de Kédougou. Nous sommes très contents de la richesse des potentialités de la région de Kédougou. Nous souhaitons  que cette machine puisse améliorer votre situation dans le futur » a-t-il dit.

Le gouverneur a exprimé sa joie de prendre part à cette cérémonie tout rappelant les raisons de sa présence.

« Cette cérémonie, c’est pour concrétiser un processus enclenché depuis l’année dernière. Le gouvernement parle d’allègement des travaux des femmes.   Nous sommes en train de réceptionner un matériel qui va alléger le travail des femmes. Chaque structure doit se battre pour décrocher des partenaires. Il avait promis et voila, Zimmermann a respecté ses engagements.   J’espère que ces efforts  qui ne s’arrêteront  pas à ce niveau. J’invite les jeunes femmes à prendre exemple sur leurs aînées. Très peu de jeunes femmes évoluent dans les associations. Nous sommes très satisfaits d’être là. Au-delà de l’entretien, il faudrait que ce matériel puisse vous apporter  un plus dans la famille, une plus-value dans la vie au quotidien.  Aucune action de développement  n’est insignifiante » a-t-il souligné.

En guise de remerciements, Mme Assa Diallo a offert des cadeaux à M Zimmermann. Une présentation du séchoir a mis un terme à la cérémonie.

Print Friendly, PDF & Email