Les conseillers départementaux de Kédougou ont bouclé ce jeudi 23 novembre 2017 une série d’exercices. M Lessény Sy, le Président du Conseil Départemental de Kédougou s’explique davantage au micro de la rédaction du site echosdescollines.com

Le compte administratif

« En 2016, nous avions priorisé la santé et l’Education. Pour 2017, nous avons baissé nos moyens au profit de la santé. Nous avons également accordé une priorité à la jeunesse et aux indigents. C’était une forte recommandation du conseil. En 2017, nous avons beaucoup fait pour la jeunesse et les indigents. Nous allons encore vers d’autres orientations. L’Education restera une priorité constante, la santé aussi compte tenue de la spécificité du Département. Nous mettrons  l’accent sur d’autres secteurs tels que l’environnement, les femmes. Pour 2018, nous aurons un volet accompagnement des femmes ou volet développement local »

Démarrage des débats d’orientation budgétaire

« Nous n’avons fait que lancer  les débats. Les services ont fait  le bilan de 2017 en expliquant aux conseillers comment les fonds qu’ils ont reçus du conseil départemental ont été utilisés. Ils ont également profité de l’occasion pour plaider pour un renforcement en 2018.  Nous avons ensuite examiné et voté le compte administratif. A l’unanimité, tous les conseillers présents ont voté. Ce compte administratif n’est rien d’autre que les résultats de la gestion 2016 ce qui prouve que la gestion 2016 a été transparente en toute objectivité. Ce qui est réconfortant en tant qu’exécutif. Mes pairs conseillers ont vraiment sanctionné la gestion 2016 de façon positive en adoptant à l’unanimité le compte administratif ».

Le schéma de développement culturel

« Nous nous sommes appesanti sur le Développement culturel qui constitue le soubassement de la coopération décentralisée. Nous avons présenté le schéma de développement culturel avec nos partenaires de l’Isère. Nous avons mis trois ans à élaborer ce document inédit qui fait l’évaluation exhaustive, de la richesse, des atouts, les faiblesses de la culture. Le schéma a été présenté. Il a fait l’objet de sanctions positives. Il a été adopté à l’unanimité avec des actions prioritaires à mener dans le temps et dans l’espace. .C’est réconfortant pour les partenaires qui ont fait le travail d’enquête, de rédaction ».

La formation des élus

Les deux derniers jours ont été consacres à un renforcement de capacités des élus sur leurs rôles et leurs missions, leurs place dans la société, une large fenêtre a été ouverte sur le fonctionnement de l’institution. Cela a été une forte demande exprimée par les conseillers. Sur proposition de l’ARD, notre bras technique, nous avons organisé cet atelier. Les conseillers ont été initiés sommairement sur le processus de formation budgétaire. Cet atelier s’est soldé par une forte participation des conseillers. Chacun est reparti avec des documents à l’appui »

Print Friendly, PDF & Email