Dondo Kéita, le Maire de la Commune de Ninéfécha  a donné sa part de vérité sur le pont de presse de Thiokoye qui  est orchestré par un opposant qui cherche à agiter la population de sa commune pour faire de la récupération  politique.

« Depuis l’année dernière il n’a assisté à aucune réunion du conseil municipal. Comment peut-il savoir ce qui se passe dans la commune. Dans ce cas pourra-il aider la commune ? Tout ce qu’il dit n’est pas vrai. Il n’était assisté d’aucun conseiller municipal. Il  était candidat à la députation, il n’est jamais venu battre campagne dans sa commune. Il a été même battu par deux ou trois de ses adversaires dans son village natal. Lui, s’il était un homme de confiance, il ne serait  jamais battu dans son propre village. Il doit essayer de  travailler pour l’unité dans la commune au lieu de chercher à creuser davantage le fossé.  D’ailleurs, il ne connait même pas le nombre de villages de sa commune.  Nous avons  24 villages et  10 hameaux et non 25 villages. S’il part dans certains villages, on ne le connait pas. Il veut  faire de l’entrainement en  me dénigrant pour essayer de récupérer certains. Comme le dit un proverbe bedik, il faut accuser pour récupérer ceux qui sont naïfs. Ça ne passera pas. Il  y a des ennemis amis  et des amis ennemis. Sory  est un ennemi ami. Sa manière de faire me permet de prendre toutes les dispositions pour ne jamais commettre d’erreur sinon, il parlera beaucoup. Il m’aide indirectement et je le remercie ».

Print Friendly, PDF & Email