Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Kédougou : Le projet Promotion des droits à l’école (PRS) a été restitué aux acteurs

L’auberge thomas Sankara a abrité ce mardi 21 novembre 2017 un atelier de restitution du projet Promotion des Droits à l’école (PRS).  La cérémonie d’ouverture a été présidée par M Abou Sow, adjoint au Gouverneur chargé des Affaires administratives. 

Ce projet entre dans le cadre du partenariat entre KEOH et Actionaid Sénégal a démarré au mois de Juin 2017 par un atelier de formation inter régional des acteurs locaux de l’éducation du Sénégal à Tambacounda. Au cours de cette rencontre il a été formulé comme recommandation principale de faire une restitution à la base à l’ensemble des acteurs.

 

« Le PRS est un outil de suivi de la qualité de l’éducation au niveau des établissements qui consiste également à analyser le degré de respect des droits des enfants dans l’environnement éducatif. A Kédougou, les communautés ont choisi de travailler sur la promotion de deux Droits. Le premier est le Droit à une infrastructure accessible et adéquate. Les écoles doivent disposer d’un nombre suffisant de salles de classe, être ouvertes à tous, équipées d’installations sanitaires appropriées et séparées pour les garçons et les filles. Le second est le Droit à un environnement sûr, protecteur et non-violent. Les élèves doivent être protégés à l’école et sur le trajet ».

Dans cette première phase pilote, à Kédougou, le projet a ciblé quatre écoles élémentaires. Il s’agit de Kénioto- Peulh, Alpha Mamadou Sadio Bâ, Afia Dandé-Mayo et El hadj Omar Aïdara. Dans la mise en œuvre de ce projet, un accent particulier est mis sur l’ancrage institutionnel. C’est pourquoi, KEOH  a travaillé de concert avec les collectivités locales et les autorités de l’éducation à savoir (l’IEF et l’IA) de Kédougou.

Ainsi Inspecteur Bakary Cissokho, le secrétaire général de l’Inspection d’Académie de Kédougou, en plus de remercier KEOH et Actionaid pour cette heureuse initiative  a plaidé pour l’extension de ce projet aux autres écoles de la région.

M Abdou Sow, l’Adjoint au Gouverneur chargé des affaires administratives a rappelé les principales actions développées par l’Etat du Sénégal pour permettre à chaque enfant d’accéder à l’Education

« L’Etat a contribué à la construction d’écoles et au recrutement d’enseignants. C’est une vision qui est en train d’être mise en œuvre. L’Education est un des grands axes du PSE. Par rapport à la promotion des droits de l’enfant à l’école, dans chaque village, il existe une école pour permettre aux enfants d’accéder au droit à l’Education. C’est le premier droit de l’enfant.. C’est bien que les partenaires puissent accompagner cette vision. Je félicite KEOH pour avoir initié cet atelier de restitution en présence des communautés.  En plus de l’administration, les communautés (les CGE, les APE) sont là pour accompagner le secteur de l’Education » a-t-il dit avant de déclarer officiellement ouvert cet atelier de restitution.

Ce qui justifie la présence des membres des organes de gestion, des délégués de quartiers ou chefs de villages, des directeurs des écoles pilotes de ce projet.

Today view: 3 - Total View: 338