Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La salle de réunions du CDEPS de Kédougou a abrité ce samedi  30 septembre 2017 un atelier de formation sur la gestion de projets et l’élaboration d’un business plan.

Ils sont nombreux ces jeunes, ces hommes et femmes membres de groupement de promotion féminine ou de GIE à prendre part à cet atelier de formation.

A l’entame des travaux, les organisateurs ont entonné l’hymne de l’Institut Africain de Management (IAM). Ainsi, M Babacar Ndiaye, le président de l’amicale des kédovins iamois a profité de l’occasion pour saluer la présence des participants non sans décliner les objectifs de l’atelier.

« Nous en tant que jeunes de Kédougou en formation à l’institut africain de management avons décidé cette année d’apporter un petit coup de pouce à la jeunesse, aux femmes dans les techniques de gestion de projets et d’élaboration de business plan. C’est pour nous un devoir citoyen de réaliser ces activités pour partager nos expériences et communier avec les communautés »

Mouhamadou Sidibé, le facilitateur de cette session, dans un langage clair a permis aux participants  de se familiariser avec quelques concepts clés liés à la gestion de projets, présenté les différentes étapes du cycle de vie d’un projet et celles de l’élaboration d’un business plan. Il a invité les participants à mettre en avant certains principes du développement personnel (l’action, la motivation et la conviction qui seules peuvent conduire notre projet au résultat).

Le facilitateur a également présenté à l’assistance quelques sources de financement et  quelques modèles de CV professionnels. Il faut dire que pour faciliter une bonne compréhension de ces concepts, toute l’intervention du facilitateur a été traduire en langues locales.

Ainsi, M Ousmane Gaye, le président de l’ODCAV et M Mady Diakhaby, le représentant du maire de la commune de Kédougou non moins président de la chambre de commerce et d’agriculture ont salué à sa juste valeur cette belle initiative des membres de l’Amicale des Kédovins Iamois (AKI).

Ils ont félicité Moustapha Guirassy pour avoir su hisser l’IAM au sommet tout en inculquant aux jeunes de vraies valeurs citoyennes. C’est ce qui justifie en partie cette belle initiative de ces jeunes étudiants. Par ailleurs, ils les ont invités à continuer à accompagner les participants dans la rédaction de leurs projets. Des attestations ont été décernées à l’ensemble des participants.

{"autoplay":"true","autoplay_speed":3000,"speed":300,"arrows":"true","dots":"true"}

One thought on “Kédougou : L’Amicale des Kédovins Iamois, au secours de la population

  1. Cette initiative a vraiment contribué dans la formation des populations sur les notions basiques de la gestion de projet et sur l’importance à accorder au plan d’affaires pour la réussite de leurs entreprises. Je félicite et encourage les jeunes IAMOIS kedovins d’avoir eu l’audace de concrétiser cette belle idée ainsi que les autorités et médias qui ont ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement. Merci à ces jeunes d’être au chevet des populations locales. Une jeunesse éduquée est objective et elle rassurante. Grand merci.

Comments are closed.

Today view: 3 - Total View: 809