C’est avec l’accompagnement de Mlle Salimatou Bâ, que la commission sociale de l’amicale des étudiants de la faculté de médecine de l’UCAD a organisé ce samedi 23 septembre 2017 une journée de consultations gratuites avec don de médicaments. Un peu plus de 163 patients ont bénéficié de ces consultations.

C’est par l’entremise de Dr Danfakha  que  Mlle  Salimatou  Bâ, étudiante en licence 3 en gestion des ressources humaines à l’ISEG de Dakar est entrée en contact avec l’amicale des étudiants de la faculté de médecine de l’UCAD désirant organiser des journées de consultations gratuites à Kédougou.  Ainsi, Mlle Salimatou Bâ a saisi cette opportunité pour solliciter à son tour soutien et accompagnement de l’Association des Elèves et Etudiants Ressortissants de Kédougou (AEERK). Contre toutes ses attentes, Mlle Salimatou Bâ n’a pas pu  décrocher le soutien et l’implication de l’AEERK dans l’organisation de cette journée de consultations.

« Comme je n’ai pas obtenu le soutien et l’accompagnement de mes camarades de l’AEERK, ma famille ne m’a pas laissée  seule face à cette situation. On m’a fait prendre un engagement sans m’accompagner par la suite Je ne pouvais plus reculer. Il fallait que je sauve mon honneur. C’est pourquoi, ma famille et mes voisins ont mobilisé des moyens pour m’accompagner dans l’organisation de cet événement. Si c’est à refaire, je vais encore me lancer dans une telle initiative. Pour moi, c’est Kédougou qui compte. Je profite de l’occasion pour remercier M Seyni Keita, le président du comité de santé  qui  a apporté son soutien à l’organisation. Je suis de Kédougou, si je vois des occasions pareilles, je dois les saisir pour soulager les communautés »  a-t-elle confié

Dans le quartier Dandé-mayo, ses sœurs et ses amies sont venues à la rescousse pour permettre à la cinquantaine d’étudiants en médecine de passer un séjour agréable à Kédougou. Des résultats significatifs ont été enregistrés.

« Nous avons  consulté 163 patients. Nous avons décelé  16 cas d’hypertension artérielle, 5 cas de diabète, dont 2 ont été référé  vers le centre de santé pour hyperglycémie. Nous avons également enregistré 31 cas de rhumatisme, des cas de dermatose, des cas de parasitose intestinale chez les enfants dont la prise en charge a été effectuée sur place. Il y a eu 21 cas d’ulcère mis sous traitement, 1 cas de palu grave référé et  des cas d’infections » a confié Dr Gabriel Manga Ndiaye.

Il a quand même évoqué quelques difficultés relatives à l’organisation.  L’équipe aurait souhaité avoir le maximum de  patients. Toutefois, il a remercié la famille Bâ pour son implication dans l’organisation de cette journée de consultations gratuite avec don de médicaments. Il faut dire que les patients ont bénéficié de consultations gratuites en gériatrie, médecine générale homme/femme, pharmacie et en pédiatrie.

Par ailleurs les organisateurs ont déploré l’absence des autorités et des élus locaux  malgré qu’ils aient tous été saisis de la tenue de ces consultations gratuites. Ces responsables ont tous brillé par leur absence sur les lieux de  cette activité ô combien importante pour les populations de Kédougou.

Print Friendly, PDF & Email