L’Office Nationale de la Formation Professionnelle (ONFP) et les partenaires techniques et financiers (AFD, Banque Mondiale) ont organisé ce vendredi 22 septembre 2017 une mission de supervision des travaux d’extension du lycée technique industriel et minier Mamba Guirassy de Kédougou.

Ces travaux sont réalisés dans le cadre de la mise en œuvre du projet de formation pour l’employabilité de la compétitivité (FPEC), projet cofinancé par l’Etat du Sénégal et ses partenaires (la banque mondiale, et l’Agence Française de Développement). Estimé  à 43 milliards de francs CFA, le projet FPEC se fixe comme objectif d’améliorer l’employabilité des demandeurs d’emploi et la compétitivité des entreprises au Sénégal. Il comporte un important volet d’équipement de réhabilitation et/ou d’extension des lycées techniques André Peytavin de Saint-Louis, Maurice de La Fosse de Dakar et Mamba Guirassy de Kédougou.

A Kédougou, au cours d’une visite guidée sur le chantier, Cheikh Anta  Ndongo, le Directeur technique de l’entreprise « Mbakol Sarl » a présenté à la mission les travaux réalisés depuis le mois de Mai dernier.

« Déjà, nous avons surélevé le mur de clôture et réalisé un forage 18 mètres cubes par heure. Pour l’instant, nous sommes concentrés sur deux bâtiments l’hébergement, les salles de classes et laboratoire. La fin des travaux est prévue pour fin octobre prochain »

La mission a salué à sa juste valeur l’état d’avancement de travaux d’extension et de réhabilitation du lycée technique industriel et minier Mamba Guirassy de Kédougou.

« Nous sommes ravis d’avoir  en même temps à Kédougou, les proviseurs des trois lycées concernés par le projet. Ça  permet de voir en même temps comment les travaux évoluent de chaque coté  de partager des connaissances. Nous sommes satisfaits de l’état d’avancement des travaux. A terme ce projet permettra d’améliorer l’offre et la qualité, de formation » a confié M Kamil Hamoud Abdel Wedoud, le chargé  du projet FPEC à la banque mondiale

Il faut dire que cette supervision des travaux s’est déroulée en présence M Sanoussy Diakhité, Directeur Général l’Office Nationale de la Formation Professionnelle (ONFP), maître d’ouvrage.

« Nous sommes en mission de supervision des travaux que le ministre de la formation professionnelle et de l’artisanat nous a confiés.  Ce projet vise à accroître la capacité d’accueil du lycée technique et à assurer une formation de qualité pour les jeunes. Nous avons des approches systémiques dans la mise en œuvre de ce projet. Nous sommes à 70% de réalisation.il faut saluer la forte implication des proviseurs dans le suivi des travaux » a souligné M Diakhité.

Il faut dire que cette mission de supervision s’est déroulée en présence de M Abou Sow, l’adjoint au Gouverneur chargé des affaires administratives.

Print Friendly, PDF & Email