En marge de la journée-bilan de l’an 3 du Programme d’Amélioration de la Qualité et de l’Equité de l’Education de Base (PAQEEB), les acteurs et partenaires de l’école ont salué les bonds significatifs faits par l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou.

Dans la mise en œuvre du PAQEEB, outil d’opérationnalisation du paquet, 3 axes stratégiques sont retenues. Ils ont pour noms : 1 (amélioration de la qualité des apprentissages), 2 (résorption des disparités par un accès plus équitable à l’éducation), 3 (promotion d’une gouvernance inclusive et transparente).

Dans cette première phase, l’axe stratégique 1 constitue l’option majeure retenue dans les plans de travail des CAQ et du PAQ. Ainsi, il est décliné en 2 résultats intermédiaires qui mettent essentiellement l’accent sur l’amélioration des compétences des élèves en lecture et en mathématiques.

Au niveau de l’axe stratégique 1, grâce à la mise en œuvre d’un plan de communication sur la rentrée scolaire, l’organisation d’une tournée de rentrée et avec  une forte implication des communautés l’IEF de Kédougou est parvenue à faire «ubbi tey jàng tey» une réalité à Kédougou

Des tests de positionnement ont été organisés pour les élèves du CI/CP. Le suivi-encadrement a permis de toucher 307 enseignants (maîtres et Directeurs d’école) de l’élémentaire et du préscolaire.

Parmi les 115 candidats vus aux examens professionnels (CEAP/CAP) toutes options confondues (Arabe et Français) , 108 candidats ont réussi , soit un taux d’admission de 93,91%.

Avec l’appui de ses différents partenaires, l’IEF a déroulé au cours de l’année scolaire plusieurs sessions de renforcement de capacités du personnel enseignant. Il s’agit entre autres du renforcement des capacités des maîtres en enseignement de la numération 1ère et 2ème étapes dans le cadre du programme PAAME , de la formation des « remédiateurs » du PAGE en partenariat avec JANGANDO/LARTES.

Avec l’UNICEF, l’IEF a organisé  une formation en éducation inclusive et en pédagogie différenciée pour les maîtres qui tiennent des classes ayant des enfants vivant avec un handicap. Deux sessions de formation sur des compétences de vie courantes et sur la prise en charge psychosociale des enfants en situations difficiles et dont les parents sont bénéficiaires de bourses de sécurité familiale

Les principales activités menées en collaboration avec l’ONG World Vision, dans le cadre des programmes WASH et Literacy Boost concernent l’initiation des élèves aux pratiques positives reposant sur la relation Eau-Hygiène-Assainissement, la formation des maîtres pour la didactisation des pratiques d’hygiène transférables dans le milieu ,la formation des enseignants issus des écoles LB en didactique de la lecture rénovée  et la  formation des enseignants issus des écoles LB à la création du matériel local et à l’amélioration de l’environnement lettré .

Sur les 216 séances de cellules d’animation pédagogique, 198 séances ont été tenues soit un taux de réalisation de 91,66 %.

Le démarrage des cours dès la rentrée et un climat apaisé ont concouru à booster considérablement le temps d’apprentissage des élèves. Ainsi, sur les 1044 h prévues dans l’année scolaires, il a été réalisé 928 h soit un taux de 88,88%.

L’organisation de 2 essais départementaux a permis de mieux préparer  les élèves de CM2 pour affronter les épreuves du CFEE. Ce qui a favorisé le bond significatif dans les résultats. D’un taux d’admission de 40.51 % en 2016, cette année (2017) l’IEF de Kédougou a réalisé  un taux de 51,64%. Les résultats du BFEM ont également évolué de 61,35% en 2016 à 62,87% en 2017.

Print Friendly, PDF & Email