Le CDEPS de Kédougou vient d’abriter une la session ordinaire du Conseil Départemental de Kédougou. L’accent a été mis sur les différentes réalisations de la collectivité.

 

Cette session a vu la présence de différents  acteurs concernés notamment les conseillers départementaux, les partenaires et les services techniques. L’ordre du jour de cette session a tourné principalement autour de trois points  à savoir : l’information générale, la situation des réalisations, et enfin l’état d’avancement de la coopération.

« Nous continuons à mettre l’accent sur les secteurs de la santé, de l’éducation qui sont jusqu’ici les domaines où la population rencontre d’énormes difficultés. A ce niveau la plupart des micros projets retenus ont été réalisés. Un dépôt de médicaments a été construit au niveau du poste de santé de Dalaba avec un coût de 4.000.000FCFA et une salle d’observation construite au niveau du poste de santé de Dindéfélo avec un coût de 2.000.000FCFA» a confié M Lessény Sy, Président du Conseil Départemental de Kédougou

Il reviendra à la charge pour rappeler quelques axes de la coopération décentralisée

« Il faut rappeler que la coopération entre collectivités locales du Sénégal est possible, conformément à l’acte III de la décentralisation. Cette année, le conseil Départemental de Kédougou a reçu le conseil Départemental de Foundiougne pendant quatre jours pour une présentation des produits halieutiques lors d’une foire organisée ici à Kédougou. L’idée de cette coopération, c’est d’accompagner les GPF, les GIE et les femmes commerçantes, à faire un voyage sur Foundiougne pour présenter nos produits produits locaux. S’agissant de la coopération décentralisée, nous sommes en bonne voix pour signer une nouvelle convention de 3 voire 5 ans avec nos partenaires de l’Isère » a ajouté le président.

Yoro Diallo, stagiaire

Print Friendly, PDF & Email