echosdescollines.com

«Macky Sall a fait de la réduction des inégalités sociales l’épine dorsale du PSE »

Tels sont les propos de Mme Mariama Sarr, Ministre de la famille, de la Femme, louant les réalisations du PSE  en marge de la célébration de la quinzaine nationale de la femme,  à Kédougou ce 13 Mai 2017»

Le choix du thème « Le PSE, un levier essentiel pour l’autonomisation des femmes » pour la célébration de la 29ème édition de la quinzaine nationale de la femme n’est point fortuit. Mme Mariama Sarr, le ministre de la femme, de la famille a apporté des justifications sur ce choix.

« Ce thème nous plonge dans la profondeur de la prise en charge des préoccupations et besoins différenciés des femmes dans le développement socio-économique du pays, reflété dans la vision du chef de l’Etat. Ce thème nous invite  à réfléchir sur les stratégies, les meilleures pour notre participation effective dans la croissance économique afin de parvenir à un développement durable inclusif »

Elle a profité de l’occasion pour remercier les agences du système des Nations Unies, les partenaires bilatéraux, la coopération décentralisée pour leur soutien dans la mise en œuvre des politiques publiques.

Par ailleurs, force est de constater que des progrès significatifs ont été notés grâce à des investissements massifs du PSE notamment à travers la mise en place du PSE, du PUDC.

Ainsi, pour tenir compte de la forte contribution des femmes  dans l’économie locale, cette année la grand Prix du chef de l’Etat sera organisé autour du thème : «  La valorisation des produits agricoles, halieutiques, artisanaux : une contribution des femmes dans la mise en œuvre du PSE ».

« Avec l’organisation du Grand Prix, l’occasion est encore donnée aux femmes de montrer grâce à leur génie, leur savoir-faire  éprouvé. La quinzaine nationale de la femme, c’est aussi l’occasion pour chaque région de faire le bilan des réalisations, d’identifier les difficultés rencontrées et dans la quête d’un mieux-être, de se donner de nouvelles perspectives d’actions » a-t-elle précisé

Il faut dire que ces contributions régionales, consolidées au niveau national  serviront de guides pour enrichir les politiques et stratégies retenues dans le secteur, un moment de réflexion et d’actions pour améliorer les conditions de vie de la femme.

Today view: 1 - Total View: 557