Différents acteurs de l’enfance, de la femme ont reçu ce samedi 13 mai 2017    la visite de Mme Mariama Sarr, Ministre de la femme, de la famille à l’occasion de célébration de la journée régionale de la femme sous le thème : « Le PSE, un levier essentiel pour l’autonomisation des  femmes»

Mariama Sarr, le Ministre et sa délégation ont été accueillies par tous les  acteurs concernés à leur tête, M Abou Sow Adjoint au Gouverneur, chargé des affaires administratives.

Elle a entamé sa visite par le périmètre maraîcher des femmes de  Fadiga qui ont salué son engagement aux côtés d’elles

« Beaucoup de gens viennent ici pour prendre des photos en nous promettant de nous aider et souvent c’est sans succès. C’est l’ONG Yaajeende qui nous a octroyé ce grillage. Avec la participation de toutes les femmes, nous avons creusé notre propre puits » a plaidé Mme Néné Sylla, la présidente du Groupement des femmes de Fadiga non sans exprimer quelques doléances relatives à l’extension de leur périmètre maraîcher, la question du manque d’eau et de matériels entre autres.

la deuxième étape de ces visites a conduit le ministre  et sa délégation à la mini laiterie où plus d’une centaine de femmes dans la transformation du lait.

Là, les membres de la délégation ont eu droit à des explications sur les sources d’approvisionnement du lait et sur une démonstration sur processus de  transformation.

La délégation a visité aussi les daara de Madina Kénioto du Khalife Général El hadj Ousmane Diaby et celui d’El hadj Sory Minthé à Kédougou.

Ces derniers ont vivement remercié le ministre pour son geste et prié pour le Gouvernement et le Sénégal tout entier pour que la Paix continue à régner dans ce pays.

A la cérémonie officielle, de cette importante journée, la présence du Réseau des Femmes pour le Développement de Kédougou REFDEV a été remarquable.  C’est un réseau qui est composé de cinq mille femmes s’activant dans diverses activités économiques. Elles interviennent sur toute la chaine du système de marchés. Elles ont profité de l’occasion pour faire une exposition des leurs produits qui  sont transformés et commercialisés. Elles ont initié pour la première fois une production de semences locales (riz, maïs).

Print Friendly, PDF & Email