echosdescollines.com

 4 avril, à Kédougou, William Manel, le Gouverneur de région promet de livrer une guerre sans merci contre les ennemis de notre environnement

Le cinquante septième anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale a été commémoré dans une parfaite symbiose entre civils et militaires.  A Kédougou, le carrefour de la mairie a abrité le défilé civil, militaire et paramilitaire en présence du lieutenant colonel  Cheikh Tidiane  Bousso, représentant du commandant de la zone militaire Est

M William Manel, le Gouverneur de la région de Kédougou promet de livrer un combat contre tous ces malfaiteurs qui détruisent notre environnement.

« Je voudrai au terme de ce défilé impeccable de haute facture remercier toutes les populations qui ont convergé vers cette place pour commémorer cette fête. Cela fait chaud au cœur de voir tout ce beau monde communier avec les forces de défense et de sécurité avec l’administration pour montrer que le Sénégal est une grande nation. C’est le lieu pour moi de remercier le chef de l’Etat qui, dés son adresse à la nation  a voulu montrer aux sénégalais l’importance d’arriver à une souveraineté économique. C’est vrai que nous avons accédé à la souveraineté politique. Il faut qu’elle soit accompagnée maintenant d’une souveraineté économique. Et pour ça le président de la République nous invite à la protection de l’environnement, parce qu’à travers la protection de l’environnement, les secteurs clés du PSE seront boostés. L’agriculture, la pêche, les eaux et forêts, les mines, tous ces secteurs ont besoin d’être exploités dans la durabilité.  C’est ce qui fait que nos ressources seront préservées et exploitées de façon durable. Pour une région comme Kédougou qui constitue l’un des derniers bastions forestiers du Sénégal, cet appel du chef de l’Etat vaut instruction de chacun d’entre nous. En tant que représentant du chef de l’Etat dans cette région, nous donnerons corps à cette instruction. J’interpelle tout le monde, les forces de défense et de sécurité, les administratifs et les collectivités locales à ériger une chaine contre les menaces qui pèsent sur notre environnement. Le chef de l’Etat prend la protection de l’intégrité territoriale au même titre que la protection de l’environnement. Pour ça, le chef de l’Etat a érigé ce combat, cette lutte  au même titre que la défense du territoire, que la souveraineté nationale. Cela veut dire que c’est une guerre sans merci  qui sera livrée à toutes ces personnes, à tous ces malfaiteurs  qui agressent notre environnement. Notre adhérons parfaitement à sa vision. Et nous allons tout faire pour mettre en œuvre  cette instruction du chef de l’Etat. J’interpelle chacun à son niveau pour que nous soyons des chainons pour la protection de l’environnement afin que nous puissions arriver à une chaine régionale de protection de l’environnement et des ressources de cette belle région » a-t-il confié

Le thème retenu cette année est « Rôle des forces de défense et de sécurité dans la protection de l’environnement ».Il faut dire que ce défilé à vu la participation des corps militaires et paramilitaires  et des élèves. Le défilé militaire a été remporté par la police. Le défilé civil par les « minorettes » de l’école Marcel Paravy de Kédougou.

Today view: 1 - Total View: 608
Contacts

Pour la couverture de vos événements  partout dans la région de Kédougou (Sénégal), ailleurs au Sénégal et à l'international

Reportages- Publicité- Publireportages- Photos reportages- Vidéo-reportages... Documentaires , films didactiques..

echosdescollines.com mettra à votre disposition une équipe de reporters compétents.

.Contactez -nous   ici    :

adamadiaby60@gmail.com

Tel : (00221) 77 435 85 48