Kédougou : Assa Diallo réussit un pari, le forum des femmes s’est tenu.

Le CDEPS a abrité ce mercredi 15 mars 2017 un forum pour les femmes de Kédougou. Le thème retenu cette année  est : « Le rôle des femmes  dans le processus électoral et l’accès des femmes aux instances de décisions »

L’association des Femmes pour le développement de Kédougou(ADK) en collaboration avec la Fondation Konrad Adenauer  ont organisé ce Forum en prélude des élections législatives  qui se tiendront  en juin prochain. Ce forum a vu la participation des leaders des organisations de jeunes, des autorités administratives, de la société civile, des GIE des femmes de toute la région de Kédougou.

Ainsi, Mme Tra née Fanta Condé Traoré, la correspondante du Médiateur de la république  a vivement remercié les initiateurs  de ce Forum : « Le rôle du médiateur c’est de régler les conflits entre l’administration et les populations, j’exhorte a l’administration à prendre toutes les dispositions  pour des élections  légales  libres et transparentes. J’invite les jeunes à plus de retenue. Je prône pour un concept « PARITE COMPETENCE » .Nous aurons la parité qu’il faut car François Rabelais  disait que : « science sans conscience n’est qu’une ruine de l’âme » autrement dit parité sans compétence n’est que leurre. »

Elle a par ailleurs invité les femmes à s’inscrire massivement sur les listes électorales pour pouvoir bien choisir leur candidat.

Dans le même sillage, Mme Ute Bocandé chargée de programmes à la FKA a  remercié tous les mouvements des associations qui ont pu faire le déplacement  non sans rappeler les missions de la fondation dont la  participation des  citoyennes aux processus de décisions et la promotion de la femme.

«  C’est le peuple qui est le souverain. J’incite  les  participants à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales » a-t-elle ajouté

Today view: 2 - Total View: 680