L’auberge Thomas Sankara a abrité ces samedi 11 et dimanche 12 mars 2017 un atelier de renforcement de capacité des acteurs de la société civile de Kédougou dans le combat pour la justice fiscale.

Dans le cadre de l’appui à l’exécution des politiques publiques au Sénégal, le forum civil a, entre autres missions, de promouvoir et d’accompagner le développement. Il contribue de même à la participation citoyenne dans les affaires publiques et à la lutte contre la corruption.

Les questions fiscales au Sénégal constituent de véritables enjeux de développement, des ressources considérables sont « perdues » du fait des  impôts qui  ne sont pas collectés, éludés  ou  tout simplement jamais recouvrés.

Au niveau des collectivités locales, de plus en plus, on parle de la question de leur financement à cause de la faiblesse leurs moyens financiers pour financer le développement local.

C’est dans ce contexte  que, le Forum Civil en collaboration  avec OXFAM dans le cadre stratégique de l’organisation, entend promouvoir la bonne gouvernance, la citoyenneté  et  la participation par le renforcement des capacités des acteurs de la  société civile dans le combat pour la justice fiscale.

L’objectif  de cet atelier est de renforcer les capacités techniques (liées à la fiscalité) et de plaidoyer des organisations de la section locale du forum civil  ainsi  que des organisations partenaires afin de leur permettre de réaliser un programme de changement et de mobiliser des ressources fiscales pour financer le développement local.

Ce renforcement de capacité permettra aux acteurs de mieux influencer les comportements, les décisions et d’encourager le civisme fiscal. Grâce à OXFAM, à travers la mise en œuvre de la seconde phase du projet CRAFT (Capacity  of Research and Advocacy For a Fair Taxation) que celle-ci est tenue.

«Nous somme là pour renforcer les capacités les acteurs, afin qu’elles puissent jouer pleinement leurs rôles puisque le système fiscal n’est pas équitable et ce sont les ménages qui souffrent le plus, c’est donc juste pour sensibiliser les populations  à payer leurs impôts, car le combat pour une justice fiscale est un combat de tous les jours » a confié M Thialy Faye, le chargé du projet CRAFT par ailleurs, membre du Forum civil.

Yoro Diallo, stagiaire

Print Friendly, PDF & Email