Kédougou : La fondation ZENAGA présentée aux acteurs de la région

M Kai Zimmermann, le président fondateur de la Fondation ZENAGA, son assistante Mme Léna Bâ et Mme Sara Mamel  et M Moussa Sidibé de l’ANRAS viennent de boucler un séjour de quatre jours de la région de Kédougou en vue de présenter la nouvelle organisation et de faire un état des lieux avant toute intervention.

P1250034

 

Cette mission a conduit la délégation dans les départements de Kédougou et Salémata. Les différentes personnalités rencontrées (Gouverneur de région, préfet de Kédougou, Salémata, élus locaux de Kédougou, Ethiolo et Salémata) et les porteurs de projets ont salué cette belle initiative de la Fondation ZENAGA.

Ainsi M Kai Zimmermann a saisi cette occasion pour présenter aux différents acteurs la fondation ZENAGA.

«  ZENEGA est une organisation à but non lucratif  créée pour promouvoir le dialogue et le transfert des connaissances et de la technologie entre l’Allemagne et ses parties prenantes et les acteurs dans d’autres pays de l’expansion. Nous allons appuyer sur le plan technologique et financier en établissant des liens entre le Sénégal et l’Allemagne à travers le transfert de technologie et des réseaux de connaissance. Un accent particulier sera mis sur l’échange de connaissances, la représentation des possibilités techniques et la réalisation de projets » a-t-il laissé entendre

Il reviendra à la charge pour décliner toute la vision de la fondation ZENEGA.

« Notre vision est de toutes les personnes aient accès à l’énergie propre et à un environnement sain. C’est également de créer de meilleures conditions avec l’augmentation de la qualité de vie et la stabilisation du climat mondial afin que les gens  puissent continuer à vivre  là où ils sont êtes nés. Nous allons mieux motiver l’engagement citoyen, motiver les gens par rapport aux changements climatiques car nous avons une grande motivation pour la protection du climat et de la stabilité politique. C’est une organisation spéciale qui évoluera entre les ONG et l’Etat, elle ne fera pas de soutien à l’économie directe » a précisé M Kai Zimmermann.

Il faut dire que la création de cette fondation fait suite au séjour en Allemagne d’une délégation de la région de Kédougou dans le cadre du « Programme d’étude et de dialogue pour multiplicateurs du Sénégal »  organisée en septembre 2016 par la Fondation Konrad Adenauer en Allemagne. Ce jour en terre germanique a permis à la délégation de Kédougou d’échanger longuement avec M Kai Zimmermann sur les possibilités que pouvait offrir la région de Kédougou en termes de projets relatifs à la promotion des énergies renouvelables, au développement durable entre autres.