Les élus locaux soutiendront les populations dans le combat pour mettre fin à cette indiscipline avérée des agents sensés assurer la sécurité des populations et leurs biens dans le département de Saraya.

DSC_0062

Sadio Danfakha, 1er vice conseil départemental de Saraya, membre de la commission des mines du conseil économique social et environnemental

« Toute la population du département s’est révoltée aujourd’hui. C’est la résultante des nombreuses frustrations des populations. On ne peut pas comprendre que la douane aille surprendre quelqu’un dans sa chambre lui soutirer 6 kg d’or. Même si la loi doit pourchasser quelqu’un, il faut tirer sur les membres inferieurs mais pas sur les membres supérieurs. Nous sommes fatigués. Nous en avons assez. Il faut faire attention. Les douaniers font ce qu’ils veulent. A Kharakhéna, il y a des problèmes. Dans les jours à venir, la population va se soulever. Ce problème de couloirs va créer  des problèmes. Le combat continue. Nous serons toujours aux côtés des populations pour mener le combat »

DSC_0067

Mady Danfakha, Maire de la commune de Bembou

« On en a marre. Ce qui se passe ici dans le département de Saraya n’existe nulle part ailleurs. C’est inadmissible. On nous envoie des arnaqueurs. On nous envoie des voleurs. On nous envoie des racketteurs. A Gamba-gamba, on permet à des étrangers d’exploiter l’or alors que les sites ont été interdits aux sénégalais. L’Etat est là à ne rien faire pour soutenir la population. C’est le contraire qui se passe dans le département de Saraya. Il faudrait que toute la lumière soit faite sur cette affaire. On doit respecter les populations de Saraya, de la région de Kédougou »

Print Friendly, PDF & Email