Kédougou : M Lessény Sy, le Président  du conseil départemental en mauvaise posture, ses collaborateurs exigent son départ

Les  conseillers départementaux de Kédougou ne veulent de lieur président. Ils mettent en œuvre diverses actions et renforcent leur dispositif pour  tenter d’éjecter M Lessény Sy de son fauteuil.

img_2397

Les  conseillers départementaux resserrent l’étau autour de leur président, M Lessény Sy et veulent coûte que coûte son départ de la tête de l’institution. Ils se sont réunis encore réunis mercredi dernier dans les locaux du conseil départemental pour convoquer une session extraordinaire qui devra valider son départ de la tête de l’institution.31 conseillers sur 40 ont déposé au bureau du préfet une pétition exigeant l’organisation d’une session extraordinaire.

img_2395

« Nous sommes en face d’une dictature rampante. C’est une  seule personne qui décide à la tête de notre structure. Les frais de remboursement de transport liés au débat d’orientation budgétaire de 2015 n’ont pas été payés. Sans se concerter avec les conseillers, le président signe des conventions avec différents partenaires que  nous ne savons pas les tenants et les aboutissants de la signature de ces conventions. C’est pourquoi, nous avons  décidé de nous séparer de lui, parce qu’il a montré ses limites » a confié M Souleymane Diallo ,1er  secrétaire élus du Conseil Départemental de Kédougou.

Dans cette même lancée Madame Adja Kadidiatou Doucouré a aussi fustigé la signature de ces accords de partenariat à l’étranger sans tenir compte de l’avis des conseillers et les difficultés inhérentes au fonctionnement du conseil départemental de Kédougou.

Selon M Mamadou Sadiakhou « La première règle violée c’est la mise en place des commissions et le fonctionnement pose problème. Deux années de dictature c’est trop »

Il faut rappeler que M Lessény Sy, le président du Conseil Départemental de Kédougou est hors du territoire national depuis quelques jours.

Yoro Diallo, stagiaire

Today view: 3 - Total View: 1053