Tel est l’appel solennel lancé par le président Macky Sall au peuple sénégalais à l’occasion de la cérémonie officielle d’inauguration du village communautaire de Bandafassi, porte d’entrée du pays Bassari.

DSC09004Aux dernières heures de son séjour dans la région de Kédougou, le président Macky Sall  a été fasciné par la beauté de la diversité culturelle de cette partie du pays.

DSC08917La cérémonie d’ouverture du village communautaire de Bandafassi a été une occasion pour les minorités ethniques (Bassari, Bedik et Djalonké) de mettre en valeur les différentes facettes de leurs cultures. L’expression culturelle de ces trois ethnies n’existe nulle part ailleurs  dans le Sénégal que dans la région de Kédougou.

Pays Bassari, patrimoine mondial de l’Unesco

Cependant, le contact avec les autres cultures influençait négativement sur le principe de conservation de ces valeurs. C’est dans ce souci que le système des nations unis et le royaume d’Espagne ont contribué dans cet élan de conservation en travaillant pour l’inscription du pays Bassari au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ainsi ce processus a permis la création du village communautaire de Bandafassi doté, d’un écomusée, d’une radio communautaire, de restaurant, de salle de conférence, de logements comme cadres d’expression pour les minorités ethniques.

«En mettant en synergie le tourisme, la préservation de l’environnement, la culture, cela constitue une approche nouvelle de développement. Le Plan Sénégal Emergent (PSE) est de cette ligne de cohérence. Ce village est un véritable laboratoire. La mise en place de la radio communautaire est  message fort pour les langues peu usitées. Les ethnies  pourront renforcer leurs capacités de production» a soutenu le président Macky Sall.

20 millions de francs CFA de subvention

Il reviendra à la charge pour manifester l’engagement du gouvernement à soutenir de telles initiatives.

DSC09008« Une chose est de construire des infrastructures, une autre est de  joindre des efforts pour assurer la pérennisation. J’engage le ministre de la culture de doter chacun des deux villages communautaires (Toubacouta et Bandafassi) d’une subvention annuelle de  20 millions FCFA comme mécanisme de pérennisation ».

Visitons l’intérieur du pays pour découvrir des merveilles.

Les différentes prestations des ethnies présentes à l’occasion de cette cérémonie ont permis au président Macky Sall d’apprécier à sa juste valeur le potentiel culturel du pays.

« Il faut que ce pays soit découvert pour développer le tourisme intérieur. Il ne sert à rien de visiter les autres pays si nous –mêmes ne connaissions pas l’intérieur du Sénégal. J’invite les cadres à organiser fréquemment des voyages de découvertes des merveilles du Sénégal » a  souligné le président de la République.

Il a également remercié les partenaires qui aidé à la mise en œuvre de ce projet dont le système des nations unis et le gouvernement espagnol.

Reste à savoir si cette promesse sera tenue et que la subvention  utilisée à bon escient pour un meilleur fonctionnement du village communautaire, le premier du genre dans la région de Kédougou.

Adama Diaby 

 

Print Friendly, PDF & Email