Kédougou : Les femmes de samecouta vont tourner le dos à l’orpaillage traditionnel

Elles l’ont fait savoir ce dimanche à l’occasion d’une cérémonie de réception d’un soutien financier offert par des stars du football américain ou soccer.Cette cérémonie a été présidée par M Malick Ndom,conseiller à oxfam.

Tout est parti d’un déplacement d’une délégation de stars du soccer américain  à Samécouta où ils ont participé à diverses activités des femmes .Il s’agit entre autres de la pose de la clôture du jardin maraîcher des femmes et de l’arrosage des plants .Ainsi ces partenaires d’Oxfam dans la gouvernance minière ont-ils mesuré la pénibilité du travail des femmes. Ils n’ont pas tardé à réagir en soutenant financièrement les femmes à hauteur de 1400 000 FCFA.

Pour recevoir ce soutien financier ,les femmes de Samécouta se sont mobilisées ce dimanche 30 Mars 2014  .Un accueil chaleureux a été réservé à  la délégation de Oxfam sous les airs de la musique folklorique locale.

Les femmes de Samécouta ont saisi cette occasion pour manifester leur engagement à abandonner l’orpaillage traditionnel.

Nous allons tourner le dos à l’orpaillage traditionnel..

« Nous ne voulons plus travailler dans les diouras car l’orpaillage traditionnel nous amène des maladies.Avec le maraichage,nous luttons contre la pauvreté  en améliorant  notre alimentation.Les produits chimiques utilisés dans l’orpaillage traditionnel  crée des avortements et des malformations chez les femmes enceintes » a confié Mme Sokhona Soumanou.

Des femmes engagées pour le développement

Le représentant d’Oxfam a été touché par l’engagement de ces femmes.

« Je suis très content et honoré de représenter les stars du fooball américain et oxfam .Ces stars ont participé à la mise en place de la clôture du jardin maraîcher des femmes et à  l’arrosage des plants. Permettre une pleine participation des femmes dans le développement de leur village est l’un des objectifs d’Oxfam. Nous avons trouvé sur place des femmes engagées et qui ne veulent pas tomber dans le travers des travaux pénibles qui au fond ne sont que des chimères. Oxfam et ses partenaires continueront à soutenir ces genres d’actions » a souligné M Malick Ndom,conseiller à Oxfam.

Utilisation rationnelle des fonds

Les femmes de Samécouta ont réaffirmé leur engagement à utiliser rationnellement ce soutien mis à leur disposition.

« Nous nous engageons à utiliser ce financement à bon escient. Nous ,les femmes sommes très solidaires. A chaque fois nous nous réunissons pour échanger sur des thématiques de développement » a confié Mme Sokhona Soumanou…

Un suivi-accompagnement sera assuré

DSC00492Cet objectif ne sera qu’atteint qu’avec l’appui-conseil de l’Association Kédougou Action Développement(AKAD).

M Abdoul Karim Kéita,le président de l’AKAD a pris des engagements fermes.

« Nous avons comme objectif d’alléger le travail des femmes. Nous soutenons cette action des stars du soccer américain.Nous allons accompagner les femmes pour une utilisation rationnelle de ces fonds et essayer de trouver d’autres partenaires pour soutenir davantage les femmes de samécouta » a-t-il précisé.

Il faut dire que la plupart des femmes envisagent déjà de trouver avec ce soutien financier des arrosoirs et M2U04280-001éventuellement une motopompe qui leur permettront d’alléger leur travail.

Par ailleurs l’option d’acheter une motopompe pose d’autres équations puisque son utilisation et son entretien demandent d’autres moyens additionnels à trouver.

Adama Diaby 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Written by 

One thought on “Kédougou : Les femmes de samecouta vont tourner le dos à l’orpaillage traditionnel

Comments are closed.