Ce samedi 13 septembre 2014, l’ong SADEV ex-AKAD a procédé à une opération de distribution de savons aux populations vulnérables de la commune de Kédougou.

A travers ce geste, l’ong SADEV  apporte sa contribution dans la lutte contre le virus Ebola. Cette distribution se déroulée en présence du médecin chef du de région, du chef de service régional de l’Action Sociale, le président du conseil départemental, de la présidente régionale du réseau des femmes de Kédougou et des délégués de quartiers entre autres.

DSC04302

Il faut instituer le lavage des mains dans les familles

A l’occasion de cette cérémonie Abdoul Karim Kéita, le président de l’ong SADEV a saisi cette occasion pour rappeler tous les efforts fournis par sa structure dans  la région de Kédougou depuis sa création. Il a également exhorte les populations à beaucoup plus de vigilance.

« Vous qui êtes là, efforcez-vous de toujours vous laver les mains avec de l’eau et du savon. Instituez le lavage des mains dans vos familles et que toute personne qui vient dans la maison se lave proprement les mains. Ne soyez pas complices des étrangers qui entrent clandestinement dans la région. Même si ce sont des parents, assurez-vous qu’ils n’ont pas été en contact avec des cas suspects.» a-t-il laissé entendre non sans prendre l’engagement de perpétuer cette initiative.

DSC04318

« Ceci est une première, dans le futur, nous aurons à distribuer beaucoup plus de savon  voire étendre nos actions jusqu’aux autres départements. Nous comptons perpétuer cette initiative. D’ailleurs même cette fois notre choix a été très judicieux. Nous avons été assistés dans l’identification des bénéficiaires par le service régional de l’Action Sociale qui nous a donné une liste des plus nécessiteux » a ajouté M Keita.

 L’hépatite E  sévit  à Kédougou et l’Ebola en Guinée…

« L’hépatite E a été confirmée à Kédougou au même moment que l’Ebola en guinée. Nous avons donc enregistré plus de 272 cas dans la région dont certains mortels. À chaque fois que les populations constatent la coloration jaune des yeux, ils font allusion à la fièvre jaune et préfèrent consulter les tradi-praticiens au lieu de se rendre à l’hôpital. Or, il existe cinq (05) maladies pouvant être à l’origine d’une coloration jaune des yeux et toutes se traitent par la médecine moderne » a confié Docteur Habib Ndiaye, médecin chef de région.

Il a également insisté sur les différentes précautions que les populations devront prendre pour éviter d’attraper le virus Ebola. Il s’agit de se laver fréquemment les mains, d’éviter de consommer de la viande de brousse (singe…), de se saluer en se serrant les mains lors des grands rassemblements entre autres.

La cérémonie de distribution a débuté quand chacun des chefs de service a procédé à la remise symbolique de morceaux de savons à quelques bénéficiaires. La distribution s’est poursuivie pendant le reste de la journée avec le soutien des délégués de quartiers et des relais de l’ong SADEV.

 

Print Friendly, PDF & Email