Les membres de la fédération PDS du département de Kédougou se sont mobilisés ce samedi 7 septembre 2019 pour donner leur position suite à la restructuration du parti.

Les militants du PDS/Kédougou approuvent la décision du pape du sopi et mettent en garde les frondeurs. Cette rencontre a eu pour cadre le black and white de Kédougou avec une forte représentation des militants des différentes communes du département de Kédougou.

« Nous condamnons fermement l’attitude de certains de nos responsables de s’opposer aux décisions du frère secrétaire général Me Abdoulaye Wade allant jusqu’à créer un courant au sein du parti. Ce qui nous parait paradoxal, illégitime et contraire aux textes de notre parti. Nous les attendons de pieds fermes et nous détruirons toute entreprise de déstabilisation du parti dans la région de Kédougou » a souligné M Djiby Tigana, le coordonnateur régional du PDS à Kédougou

Les militants de la coordination PDS du département  de Kédougou a mis à profit cette rencontre pour décrier la gouvernance de Macky Sall. Ils ont mis l’accent sur la gestion des ressources minières et le dialogue politique.

« Par rapport à la gestion des ressources minières, le scandale le plus médiatisé du monde, c’est celui du pétrole et du gaz du sénégal. Tout le monde en parle. Tout le monde sait que le frère de Macky Sall est mouillé, trempé jusqu’aux os. S’il a repoussé les élections locales, c’est parce qu’il est dans une mauvaise posture. Le dialogue politique national est une simple mascarade. C’était une façon d’étouffer le scandale du pétrole » a  précisé le coordonnateur régional du PDS à Kédougou.

La coordination départementale PDS de Kédougou reste plus que jamais déterminée à aller à la reconquête du pouvoir avec leur leader Karim Wade.

Print Friendly, PDF & Email