L’auberge Thomas Sankara a abrité ce lundi 19 août 2019 un atelier régional de suivi des projets mis en œuvre par la Direction Générale de l’Action Sociale du Ministère de la Santé.

Cet atelier a regroupé différents acteurs, les chefs de services départementaux de l’Action sociale, le chef de service régional de l’Action Sociale, les membres de l’association des veuves, les représentants de l’association des personnes vivant avec un handicap, les représentants de l’association des personnes du troisième âge, le commandement territorial entre autres.

« Nous sommes ici à Kédougou dans le cadre des ateliers régionaux de revue des projets et programmes de la Direction Générale de l’Action Sociale. Ces projets et programmes sont mis en œuvre depuis 2012. Nous estimons qu’il est nécessaire de venir dans chaque région pour nous enquérir des interventions qui sont déjà réalisées, de demander au régional de l’Action Sociale de faire la présentation  de la situation au niveau régional. Ce qui nous permettra de faire des croisements. Nous avons profité également de l’occasion pour recueillir les commentaires des bénéficiaires » a précisé Dr Arame Top Sène, Directrice  Générale de l’Action Sociale

Il faut dire que la politique sociale mise en œuvre par le président Macky Sall a été saluée à sa juste valeur par la plupart des intervenants. Cependant malgré les efforts consentis, la demande reste encore élevée dans la région de Kédougou qui se meut encore dans des difficultés de toutes sortes.

Cette mission de la Directrice  Générale de l’Action Sociale dans les régions était d’une impérieuse nécessité. Les leçons tirées de cette tournée de la Directrice Générale permettront d’améliorer les stratégies de mise en œuvre de la politique de l’Action sociale dans les différentes régions du pays. Selon Dr Arame Top Sène, Directrice  Générale de l’Action Sociale, il faut repositionner l’Action Sociale au Sénégal parce qu’elle concerne tous les départements ministériels. La politique de l’action sociale est tellement chère au chef de l’Etat Macky Sall. C’est pour cette raison qu’elle a été inscrite à l’axe 2 du Plan Sénégal Emergent(PSE).

Print Friendly, PDF & Email