echosdescollines.com
7 avril 2020
Today view: 1 - Total View: 1780

Kédougou : Le conseil municipal de Kédougou a tenu son premier conseil

Les conseillers municipaux de la commune de Kédougou se sont réunis ce mardi 12 Août 2014 pour adopter les fonds de dotation alloués par l’Etat.

siegeDSC02925

 

Ces fonds de dotation  sont estimés à 95 000 000 FCFA et un fonds concours  de 8 000 000 FCFA  soit un  montant total 103 000 000 FCFA.

Mamadou Hadji Cissé,le maire de la commune de Kédougou a promis de mettre de l’ordre dans tous les domaines. Ces mesures concernent les Camions Transportant des Matières Dangereuses(CTMD) qui stationnent au cœur de la commune ou qui la traversent faute de voies de contournement. » Cela n’est accepté dans aucun pays du monde. Ce sont les risques du développement » a-t-il souligné.

Cette réunion a aussi été une occasion offerte à certains conseillers municipaux de s’affirmer. Ils ont déploré entre autres le manque de formation, l’absentéisme de certains conseillers et la volonté délibérée de l’actuel maire de ne plus permettre aux citoyens d’accéder à la mairie qui est un service public.

siegeDSC02946

« Cette réunion est une première pour nous, c’est pourquoi, chacun essaie de marquer son territoire. Nous avons la majorité confortable mais cela ne signifie pas que nous allons faire tout ce nous voulons. C’est pourquoi, nous avons soumis à l’ensemble des conseillers cette proposition relative aux fonds de dotation. L’objectif de la réunion c’était d’adopter le fonds de dotation. Il n’y avait pas de débat à faire sur ce sujet. Les conseillers avaient la latitude d’adopter ou de rejeter la proposition. C’est pourquoi, j’avais demandé à ce que les débats se fassent dans les questions diverses » a souligné Mamadou Hadji Cissé, maire de la commune de Kédougou.

Mettre de l’ordre dans les affaires

«Notre équipe est en train de travailler pour mettre de l’ordre dans les affaires. La mairie est un lieu public et reste un lieu public. Autrefois, les commerçants et certains passants avaient transformé la cour de la mairie en lieu de défécation. Cela est maintenant inacceptable. Les conseillers ont confondu les fonds de dotation et le budget. Beaucoup de conseillers se disaient expérimentés mais cela ne s’est pas vérifié  aujourd’hui. Peut-être qu’ils ont passé tout leur mandat à « dormir » a-t-il ajouté non sans déplorer la situation  trouvée sur place.

La situation héritée est déplorable

« Toute la passation de service s’est faite sur une page. C’est vraiment déplorable après 5 ans d’exercice de l’équipe municipale précédente. C’est injuste. Cela ne nous affole pas  Nous avons une vision claire, c’est le développement de la commune de Kédougou. Une municipalité qui n’a même pas une seule chaise. Nous n’avons trouvé aucune chaise à la mairie. Pour cette réunion, j’ai été obligé d’aller chercher les chaises dans mon domicile pour  permettre la tenue de ce conseil »

Le marché central de Kédougou ne sera pas laissé en rade par cette politique que Mamadou Hadji Cissé veut mettre en œuvre  dans la commune.

« Kédougou a un seul marché. Il n’y a aucune norme. C’est une véritable bombe à retardement. J’ai discuté avec les commerçants, ils ont demandé à ce que notre équipe puisse réorganiser le marché central de Kédougou. On ne peut pas faire des omelettes sans casser des œufs. Nous allons travailler pour mettre de l’ordre, assainir le marché central de Kédougou. C’est pourquoi, en confectionnant les listes, j’ai tenu compte des compétences  et des spécificités des uns et des autres. Je suis venu pour travailler pour les communautés. Chacun de nous devra jouer sa partition » a-t-il laissé entendre.

Les tarifs relatifs à l’occupation des cantines au marché central de Kédougou restent les mêmes. Il faut le rappeler que l’équipe sortante avait engagé la bataille des surfaces corrigées pour revoir à la hausse les tarifs d’occupation des cantines mais avait échoué.

 

Print Friendly, PDF & Email
Today view: 1 - Total View: 1780