La cérémonie de levée du corps de M Baba Niakhasso, défunt maire de Madina Baffé s’est déroulée ce samedi 18 Mai 2019 à la morgue de l’hôpital principal de Dakar. Plusieurs responsables politiques de Kédougou présents à Dakar ont effectué le déplacement en guise d’au revoir à ce vaillant maire de la commune de Madina Baffé.

8 h30 ce samedi 18 Mai 2019, à l’hôpital principal, comme à l’appel d’un son de cloche, différents responsables politiques de Kédougou présents à Dakar  ont effectué le déplacement pour rendre un dernier hommage M Baba Niakhasso, Maire de la commune de Madina Baffé.

Il s’agit entre autres de M Mamadou Saliou Sow, Secrétaire d’Etat chargé de la bonne gouvernance et des Droits humains, M Opa Ndiaye, secrétaire Général Adjoint du Gouvernement, M Mamadou Alpha Sidibé, Directeur de l’Agence et prévention et de gestion des inondations, M Ousmane Sylla, M Koumouna  Biagui, Mme Adja Kadidiatou Doucouré, Sadio Dembélé, Maroufou Touré, Mamadou Yoro Bâ maire de Bandafassi, Fodé Keita, maire de Dimboli, Moustapha Guirassy, député du département de Kédougou.

Il faut également signaler la présence de M Kalidou Cissokho, Directeur de l’Agence Régionale de Développement de Kédougou, un des bras techniques des élus locaux. En somme, des responsables politiques de Kédougou, d’anciens collaborateurs, de vieilles connaissances, des parents, des alliés se sont retrouvés pour présenter leurs condoléances à la famille éplorée et témoigner de leur compassion à M Cheikhou Niakhasso suite à la disparition de son frère cadet M Baba Niakhasso, jusque-là, maire de la commune de Madina Baffé.

Prenant la parole M Mamadou Saliou Sow, le Secrétaire d’Etat chargé de la bonne gouvernance et des Droits humains a transmis les messages du président de la République.

« Je présente mes sincères condoléances à toute la famille, à l’Association des Maires du Sénégal (AMS) ici représentée par son Secrétaire Général, mes condoléances à toute la région de Kédougou, à la commune de Madina Baffé et à toutes les personnes qui sont venues prendre part à la levée du corps   pour accompagner le défunt permettez-moi de présenter de vous transmettre les condoléances du président de la République, à travers son ministre conseiller Mor Ngom qui vous demande d’accepter la volonté divine et de continuer à prier pour le repos éternel de l’âme du défunt. Nous sommes là pour présenter nos condoléances à notre frère Cheikhou Niakhasso. Le président de la République nous a remis une enveloppe de 2 millions pour permettre à la famille de faire face à certains frais. Nous remercions également l’AMS qui a mis à contribution une somme de 500 000 FCFA et ce corbillard pour le transport du corps » a-t-il précisé.

C’est une perte douloureuse pour l’ensemble de la commune de Madina Baffé.

« De son vivant, M Baba Niakhasso a été un maire très engagé pour la défense des causes de sa population. Il ne cessait de nous appeler, de nous côtoyer pour satisfaire des doléances de sa population. Sur le plan politique, il s’est beaucoup investi pour la coalition Benno Bokk Yaakaar et l’APR. Nous ne pouvons que prier pour lui. Il a été rappelé à Dieu en un jour de vendredi, en ce mois béni de ramadan » a rappelé le secrétaire général de l’Association des Maires du Sénégal (AMS).

De l’hôpital principal de Dakar, un cortège de véhicules transportant des élus locaux, des membres de la famille, des amis se sont dirigé vers Kédougou. Le trajet a été long mais le cortège est arrivé à bon port vers 1h15. A la morgue du centre de santé de Kédougou, des amis, des parents, des compagnons ont attendu durant de longues heures l’arrivée de la dépouille mortelle.

La seconde levée du corps M Baba Niakhasso, est prévue ce dimanche à 8 h00 à la morgue du centre de santé de Kédougou  et l’inhumation aux environs de 10 h à Madina Baffé, village chef-lieu de commune qu’il a dirigée pendant au moins 5ans en tant que maire.

Adama Diaby envoyé spécial à l’hôpital principal de Dakar

 

Print Friendly, PDF & Email