Le terrain de football de Syllacounda a abrité ce samedi 27 avril 2019 la finale UASSU de la zone Diakha, parrainée par M Koumouna Biagui, Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale de l’Education du Sénégal (MGES).

Cette finale a mobilisé élèves et enseignants de la zone Diakha. Il faut également noter la présence d’une forte délégation du parrain M Koumouna Biagui.  M Mamadou Barry, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou  a effectué le déplacement en compagnie de ses adjoints M Oumar Adama Ciré Ndiaye et de M Ibrahima Cissokho.

Le premier et unique but de la partie a été inscrit à la 23ème minute par Djibril Kaba dossard numéro 11 des bleus de l’école élémentaire Tassilima Kaba de Samécouta. Les  jeunes joueurs de l’école élémentaire de Baïtilaye Diakha vêtus en orange n’ont pas pu inscrire de but malgré la pression qu’ils ont exercée sur l’équipe adverse.

Passionné de football et dépassé par cette défaite, un des joueurs de l’équipe de Baïtilaye Diakha n’a pas hésité de verser de chaudes larmes. Il a fallu que le Directeur le serre dans ses bras pour le consoler. Des moments pleins d’émotions.

Pour réussir l’organisation de cette finale du tournoi de l’UASSU dans la zone Diakha, le parrain M Koumouna Biagui a mis à contribution deux trophées, trois ballons de foot, 2 jeux de maillots et une enveloppe de 75 000 FCFA.

Ces lots ont été présentés à la coordination UASSU de la zone Diakha, par M Mamadou Dieng qui a réitéré l’engagement  du parrain M Koumouna Biagui à continuer à soutenir l’éducation, la jeunesse du Diakha, le Développement de Kédougou d’une manière générale. Ces propos ont été renforcés par M Kossoro Cissokho à l’occasion de la cérémonie de remise des lots aux compétiteurs.

M Mamadou Barry, l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou a magnifié le geste du parrain et salué la forte mobilisation de la communauté éducative.

« C’est un grand plaisir pour nous d’assister à cette première finale sous notre autorité au niveau du district commune Diakha. Nous remercions le parrain pour le service qu’il a rendu à la nation entière.  Nous avons assisté à un match de football qui nous a permis d’identifier beaucoup de talents. Tous les joueurs étaient engagés et chacune des deux équipes pouvait gagner. J’insiste sur un aspect important. Au-delà des talents individuels, je demande aux enseignants de travailler davantage pour que tout cela puisse être en concordance afin de donner des équipes de qualité. Aujourd’hui, il est clair qu’en chacun de ces enfants, on peut noter un talent inné qui a besoin d’être cultivé. Je voudrai tout simplement vous dire que l’éducation physique est une activité à part entière mais il faut aller dans le sens de la réhabiliter ».

Il a par ailleurs réitéré son engagement et sa disponibilité à accompagner le sport scolaire à travers l’UASSU.

Print Friendly, PDF & Email