Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Les locaux de l’Agence Régionale de Développement de Kédougou (ARD) ont abrité ce mardi 16 avril 2019 une réunion d’organisation, d’orientation et d’installation de l’Association des Migrants de Retour.

Cette réunion présidée par M Abou Bâ, l’Adjoint au Gouverneur chargé de Développement s’est déroulée en présence des migrants de retour, de M Kalidou Cissokho, Directeur de l’ARD de Kédougou et d’une délégation de la Direction Générale des Sénégalais de l’Extérieur. L’objectif principal de cette rencontre est d’organiser et d’orienter les migrants vers la création d’une association régionale.

« Nous avons toujours souhaité avoir cette rencontre officielle avec les migrants de retour. Bien avant que Kédougou ne soit érigée en région, il y avait une tentative de création d’une association des émigrés. La volonté de s’associer est là. Nous sommes conscients que de jeunes potentiels candidats à l’émigration sont là. La tâche ne sera pas difficile pour le reste. Je salue la mobilisation de tout le monde. J’avoue que beaucoup parmi ces migrants de retour sont en train de faire de bonnes choses dans la région de Kédougou. L’ARD est disposée à accompagner le dispositif qui sera mis en place » a confié M Kalidou Cissokho, le Directeur de l’ARD de Kédougou.

M Abdou Bâ, l’adjoint au gouverneur chargé de Développement a exhorté les migrants à se solidariser pour donner forme et vie à cette association.

« Au- delà de la surveillance des frontières, il y a un travail à faire à la base. Il est du devoir de l’Etat de soutenir les migrants. Cette initiative est à saluer. Le choix de l’ARD est un bon choix. Je vous engage à vous donner pour que ce projet puisse réussir.  Il ne faut pas accepter  la récupération. Soyez présents, soyez incontournables. C’est à vous d’orienter, d’encadrer tous ces jeunes potentiels candidats à l’émigration. Il faudra donner à l’administration cette réalité que vous vivez. Avec l’ARD, nous pensons que ce projet va réussir. Je vous engage à y travailler pour qu’il n’y ait pas de vide. Restez solidaires et prêts à animer cette structure qui sera mise en place. Il faudrait aller vers les autres, que les gens viennent vers vous afin que vous puissiez étendre l’association dans les autres départements »

A sa suite, M Badara Gning, de  la Direction Générale des Sénégalais de l’Extérieur (DGSE) a réconforté les migrants sur les opportunités liées à la mise en place de cette association.

« Il y a une enveloppe de 7 à 8 milliards de FCFA destinés au financement des projets de migrants. Nous sommes dans une phase de matérialisation de la cible qui doit   bénéficier de ce financement. Les fonds sont disponibles. L’Etat est en train de  faire des efforts pour conforter la migration » a-t-il dit.

A Kédougou, l’assemblée a porté à l’unanimité son choix sur M Dialiba Tandian pour présider aux destinées de l’Association régionale des Migrants de Retour. Il sera secondé par M Idrissa Diallo, secrétaire général  et de Mme Tabara Cissokho comme trésorière.

 

Print Friendly, PDF & Email
Today view: 6 - Total View: 53