Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La communauté musulmane du département de Saraya a pris part ces 11 et 12 avril 2019 à la ziarra annuelle de Saroudja. La cérémonie de clôture a été présidée par M Cyprien Antoine Ballo, Préfet du Département de Saraya.

Ces 11 et 12 avril 2019, Saroudja  a été le point de ralliement des fidèles venus de tous les coins du département de Kédougou, Saraya voire de la sous-région notamment Kéniéba(Mali) et de la Guinée Conakry. Au nom de M William, Manel, Gouverneur de Kédougou, M Cyprien Antoine Ballo, Préfet du Département de Saraya a conduit une forte délégation composé de chefs de services départementaux et d’élus locaux.

Une fois sur place les autorités ont effectué une visite de courtoisie chez El hadj Sory Diakhaby, actuel calife général de Saroudja.

La cérémonie de clôture de cette ziarra annuelle s’est déroulée peu après la prière de 14 h de ce vendredi 12 avril 2019. Une occasion saisie par les élus locaux pour magnifier l’organisation de cette ziarra annuelle de Saroudja.

El hadj Mamadouba Diakhaby, le porte-parole du calife général de Saroudja a salué la forte mobilisation des fidèles et des autorités administratives. Pour lui cette rencontre annuelle est d’une très grande importance car elle permet de revisiter les œuvres et la vie de Cheikh Omar Diakhaby, d’inviter les fidèles à s’en inspirer comme modèle de droiture et de soumission à Allah, le Tout Puissant.

Prenant la parole M Cyprien Antoine Ballo, Préfet du Département de Saraya a axé son intervention sur le raffermissement des relations entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel, la paix, la solidarité entre les peuples, la cohésion entre autres. Il a sollicité des prières pour le président de la République du Sénégal, le gouverneur de région et tous les chefs de services de l’administration non sans souhaiter longue vie et bonne santé au calife général de Saroudja.

A la fin de la cérémonie de clôture, les participants à cette ziarra annuelle se sont rués en masse vers le mausolée pour se recueillir sur les tombes de Cheikh Omar Diakhaby et des fils. Pour éviter tout débordement, des éléments de la brigade de gendarmerie de Saraya, déployés sur les lieux ont mis de l’ordre.

Force est de reconnaitre que la nuit du 11 avril a été consacrée à une conférence religieuse rythmée de chants  religieux. Des conférenciers venus des différents coins de la région de Kédougou, du Mali et de la Guinée Conakry se sont relayés sur la scène pour rappeler aux fidèles les comportements recommandés par l’Islam.

Print Friendly, PDF & Email
Today view: 2 - Total View: 123