Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le séjour dans le village de Saroudja a permis à la rédaction du site echosdescollines.com de dresser la carte postale du village de Saroudja dans la commune de Madina Baffé.


Saroudja est un village de la commune de Madina Baffé dans le Département de Saraya. Il est disant de Kédougou d’environ 111 km de Kédougou et 9 km de Nafadji. Saroudja a été fondé il y a plus d’un siècle par feu- Cheikh Omar Diakhaby. Avec un habitat groupé, Saroudja compte aujourd’hui plus de 3282 habitants. Il polarise plusieurs autres villages ou hameaux (Wamba, Sokhoya, Tamaguéya, Dindiary, Moulounga, Konkognima, Wakilaré, Badié entre autres).
Le village de Saroudja compte comme infrastructures une école élémentaire, un poste de santé, une mosquée, un magasin de stockage des intrants, 2 forages, une unité de pisciculture entre autres. L’élevage, l’agriculture, l’enseignement du coran restent les principales activités de la population.


Les habitants de cette localité se souviennent encore des malaises créés autrefois par l’enclavement. Non seulement, à l’époque, la principale route menant à cette localité était cahoteuse et caillouteuse, mais le marigot situé à l’entrée du village de Saroudja était infranchissable malgré l’existence d’un pont. En périodes de fortes pluies, ce pont devenait submersible, il disparaissait sous les eaux. Les habitants de Saroudja se souviennent encore de ces moments de galère. Aujourd’hui, grâce aux nombreux efforts consentis par l’Etat du Sénégal, un nouveau pont est en construction sur ce célèbre marigot. Et la route est devenue praticable. L’Agence Régionale de Développement veille au grain pour un contrôle rigoureux des travaux en cours.

Print Friendly, PDF & Email
Today view: 1 - Total View: 86