Le RFEK célèbre la journée internationale des droits des femmes.

La salle de la popote du camp militaire Fodé Bâ de Kédougou a servi de cadre pour abriter  la célébration de la journée internationale de la femme ce 08 mars 2019. Le thème retenu pour cette édition est : « Penser équitablement ; Bâtir intelligemment, innover pour le changement ».

Les femmes de la région de Kédougou, à l’instar des autres régions du Sénégal ont célébré ce 08 mars 2019 la journée internationale de la femme à travers le Réseau des Femmes Enseignantes de Kédougou. Depuis plus de 40 ans les femmes tentent de faire entendre leurs voix via cette journée. Pour cette édition 2019,il s’est agi de faire l’état des lieux pour voir les acquis et les défis à relever pour arriver a égalité  50/50 entre les sexes.

Il faut noter que le RFEK  en compagnie des autres associations féminines et jeunes filles, les « linguères » du CAOSP ont organisé une marche pacifique de la préfecture à la gouvernance d’où le mémorandum est lu et transmis au gouverneur de la région de Kédougou  en l’occurrence de M William Manel.

« Je suis très heureux  de vous recevoir encore une fois à la gouvernance  grâce au RFEK. Cette mobilisation montre que les femmes de Kédougou ont célébré cette journée dédiée à la femme. Depuis quelques années le réseau a pris en main la revendication des femmes pour en faire un leitmotiv pour nous permettre de réfléchir sur les conditions de vie et d’existence de nos épouses, de nos mamans ,de nos sœurs , de nos filles » a souligné M William Manel, le gouverneur de Kédougou.

Au niveau régional, cette journée a été célébrée avec le sous-thème : « la protection sociale » pour évaluer au niveau régional le taux de protection. Une conférence a été organisée sur ce sous- thème. Il faut signaler également que les vaillantes linguères ont fait une  communication sur le sous-thème.

La cérémonie est clôturée par une remise des attestations et des cadeaux lauréates.

Yoro Diallo

Print Friendly, PDF & Email

Written by