En marge de la caravane de sensibilisation organisée dans les rues de Kédougou, Mme Françoise Diallo, coordonnatrice régionale de la Convergence des Jeunes Mackyistes (COJEM) fusille l’opposition et appelle les jeunes et les femmes à voter positivement pour Macky Sall.

«Nous remercions toute la population de Kédougou pour cette forte mobilisation dans cette caravane. Nous avons battu cette campagne dans la dignité, la paix et dans l’unité. Nous rendons grâce à Dieu. Nous avons sillonné le département de Kédougou. Compte tenu du travail abattu, au soir du 24 février, nous n’aurons pas honte dans le département de Kédougou. Idy a montré ses limites, il a raté le meeting de  Kédougou. Ce monsieur ne respecte pas la population de Kédougou. Notre frère Guirassy doit  regretter cette absence de son candidat. Il comprendra qu’il a eu tort de soutenir un candidat qui n’a aucune considération pour Kédougou. Nous lui tendons encore la main pour rejoindre le président Macky Sall. Ce n’est pas le moment de  confier le pays à Sonko. Ce vendeur de terrains a intérêt à régler sa situation. Les autres candidats  pouvaient économiser leurs énergies. Ils sont conscients qu’ils n’auront rien. J’invite les femmes  et les jeunes à se rendre tôt le matin du 24 février 2019 dans les lieux de vote pour voter massivement  pour notre candidat, le président Macky Sall. Nous gardons de bons espoirs  pour remporter cette élection présidentielle. Il faudrait que tous les candidats puissent accepter le verdict des urnes ».

Print Friendly, PDF & Email