Les militants de la coalition Benno Bokk Yaakaar se sont retrouvés ce mardi 19 Février en meeting au domicile de Mme Awa Françoise Diallo, la coordinatrice régionale de la Convergence des Jeunes Mackyistes COJEM/Kédougou.

Mme Fatoumata Binta Diallo qui vient juste de claquer la porte de Moustapha Guirassy au profit de BBY a soutenu sa fille dans l’organisation de cette rencontre.  Elle a mobilisé au quartier Gomba des militants et des représentants des différents leaders politiques de la mouvance présidentielle. Il s’agit des représentants d’Ousmane Sylla, Koumouna Biagui, Mamadou Hadji Cissé, Adja Aïssatou Aya Ndiaye, Lessény Sy et des mouvements de soutiens entre autres.

Ce fut une belle occasion pour faire un rappel des principales réalisations du président Macky Sall dans la région de Kédougou.

Ces réalisations ont pour noms, la Couverture Maladie Universelle (CMU), les bourses de sécurité familiale, la station de pompage de la route Kédougou-Salémata, l’hôpital régional, l’implantation du bureau de l’IPRESS, le Tribunal de Grande Instance de Kédougou, Commissariat Urbain, l’Inspection d’Académie, le Centre Culturel Régional de Kédougou.

« Je salue cette forte mobilisation des militants notamment des femmes et des jeunes. C’est à la suite d’un combat farouche que j’ai été reconnue au niveau national. Nous devrons continuer cette mobilisation jusqu’à la victoire de Macky Sall, notre candidat, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Je suis déjà soulagée puisqu’à Kédougou tous les responsables politiques de BBY sont unis pour la victoire de Macky Sall. J’ai vu la démarche frileuse d’un seul opposant ici dans la commune de Kédougou. Cela ne nous fait pas trembler. Je reste convaincue que nous voterons en masse pour notre candidat le président Macky Sall qui mérite un second mandat » a souligné Mme Awa Françoise Diallo, coordinatrice régionale de la COJEM.

A sa suite, les jeunes militants de la COJEM, les femmes, les sages, personnes du troisième âge ont réitéré leur engagement à voter en masse pour la réélection du président Macky Sall.

Ils ont promis de payer cette dette due au président Macky Sall étant donné que l’opposition ne pourra jamais mieux pour sortir la région de Kédougou de cette situation. Il s’agira donc de permettre à Macky Sall de continuer sa politique d’émergence de notre pays.

Print Friendly, PDF & Email