Les militants de la coalition Benno Bokk Yaakaar des départements de Saraya, Kédougou et Salémata se sont mobilisés pour réserver un accueil chaleureux au candidat Macky Sall.

Le terrain de football Diadié Bâ de Kédougou a refusé du monde ce vendredi 8 février 2019. Des milliers de militants venus des quartiers, villages et des communes  des différents départements de la région de Kédougou ont accueilli chaleureusement Macky Sall, candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar.

A tour de rôle, les différents responsables politiques notamment les élus locaux de Kédougou, Saraya et Salémata ont rassuré leur candidat quant à sa victoire au soir du 24 février 2019. Le candidat Macky Sall a de prime abord présenté ses excuses à tout ce beau monde qui s’est mobilisé sous ce chaud soleil pour lui réserver un accueil chaleureux.

« Je présente mes excuses aux populations sorties sous le chaud soleil ici à Kédougou, terre de brassage,  terre de la diversité. Je salue l’ensemble des leaders de BBY, des militants et militantes. Il y a quelques mois, nous avons procédé au lancement des travaux de bitumage de la route Kédougou Salémata. Le désenclavement de cette région à travers ses trois départements a toujours été une préoccupation pour moi. C’est pourquoi le bitumage de la route Kédougou-Salémata va désenclaver Bandafassi, Ninéfécha et Dindéfélo, finira de faire de Kédougou un véritable carrefour d’échanges, de lieux de rencontres. Vous devez don c être fiers du parachèvement de la route Tambacounda- Mako- Kédougou. La route Kédougou Salémata est en train d’être bitumée. 60 km de terres et 220m de pont pour un coût global de 38 milliards ont déjà été injectés dans votre belle région.

L’axe Dialacoto – Kédougou est fait en sa dernière phase. Ce qui va faciliter les échanges entre Kédougou et le reste du Sénégal. Cela va faciliter les relations avec la république de guinée, la république du Mali, la Gambie et la guinée Bissau. Depuis notre indépendance, nous n’avons jamais connu un programme aussi important pour Kédougou, programme d’infrastructures majeures. Mon attachement pour Kédougou ainsi que ma vision d’un Sénégal pour tous mais qui passe nécessairement par la justice sociale l’équité territoriale. Voila ce qui explique   le volume de ces investissements avec la der, avec la politique de couverture de maladie universelle avec le branchement de la région de Kédougou dans le réseau interconnecté de la Sénégal. Nous avons aujourd’hui un Tribunal de Grande Instance, une unité industrielle de conditionnement de semences, une Direction Régionale du Développement Rural (DRDR), un bloc scientifique et technologique. La jeunesse de Kédougou trouvera le plein emploi avec les chantiers miniers qui vont ouvrir au-delà de Sabodala et de PMC. Vous aurez  un aéroport de dimension internationale et, des vols quotidiens avec la compagnie nationale Air Sénégal, une fois que les travaux seront achevés. Mon souci premier à été le pouvoir d’achat des sénégalais par la baisse sur le prix des loyers, des denrées de premières nécessités, l’augmentation des salaires, des bourses des étudiants…. Si vous voulez que nous continuons, si vous voulez que promoville continue à travers les villes du Sénégal, si vous voulez que le PUDC continue à travers les villages du sénégal, alors, mobilisez-vous tous comme vous l’avez fait, pour que l’unité que j’ai vue autour de moi à Kédougou pour qu’au soir du 24 février que la politique PSE soit plébiscitée pour que le sénégal continue dans sa voie de l’émergence, pour que le sénégal ne se rabaisse pas devant des politiques hasardeuses  qui n’ont aucune consistance  qui sont juste un amalgame  qui ne permettront pas à notre pays d’atteindre l’émergence. »

Pour finir le président Macky Sall a offert un bus aux élèves du lycée communal de Kédougou. Il a par ailleurs remercié publiquement tous les responsables politiques des autres partis qui ont rejoint la coalition BBY. Il s’agit entre autres de M Opa Cissokho, Boye Souaré, Mme Fatoumata Binta Diallo.

Print Friendly, PDF & Email