Le commandement territorial  interpelle tous les responsables politiques à respecter les consignes de non violence lancées par les principaux candidats à la présidentielle.

« Les candidats ont pris l’engagement de faire la campagne dans la voie  de la paix. On peut faire sa campagne sans que cela déteigne sur la sécurité publique, sur la cohésion sociale. Les candidats se sont engagés à nous faire une campagne saine, une campagne pacifique. Maintenant c’est au tour de leurs représentants dans les régions, les départements, les communes, les arrondissements de s’engager dans cette voie pour que  nous puissions avoir une campagne riche en émotions, riche en propositions, une campagne apaisée. C’est tout ce que nous attendons d’eux. Kédougou a toujours connu des campagnes apaisées. Nous souhaiterons que ça soit le cas cette  année » a alerté M William Manel, Gouverneur de la Région de Kédougou.

Print Friendly, PDF & Email