Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Kédougou a célébré la toussaint  ce 1er novembre

Dans la commune de Kédougou, les autorités administratives civiles militaires, religieuses et coutumières ont pris part à la commémoration de cette fête à la place Léopold Sédar Senghor.

La commémoration de la Toussaint a débuté vers 9 h 30, peu après l’arrivée de M Jean Paul Malick Faye, Adjoint au Gouverneur chargé des affaires administratives. En compagnie des officiers de l’armée et de la gendarmerie, il a déposé une  gerbe de fleurs au monument A nos morts, situé à la place Léopold Sédar Senghor de Kédougou en toute solennité.

Après avoir serré la main aux différentes personnalités présentes, M jean Paul Malick Faye s’est ensuite tourné vers la presse pour délivrer son message.

« La toussaint est célébrée en guise de souvenir à tous ceux qui nous ont précédé dans l’au-delà. C’est la fête de tous les saints, commémorée en souvenir de tous ceux qui ont contribué au rayonnement de ce pays. C’est un rappel pour dire que la vie sur terre n’est pas éternelle.  Cette fête du 1er novembre est inscrite dans la tradition républicaine » a-t-il dit

Il a par ailleurs fustigé l’état dans lequel se trouve la place Léopold Sédar Senghor et a invité la mairie à bien s’en occuper. Il a également recommandé à ce que le monument « A nos morts » soit embelli et que les noms des vaillants fils de Kédougou disparus y soient inscrits en lettres d’or.

Les autorités se sont par la suite dirigées vers la paroisse Saint-Joseph de Kédougou pour assister à la messe.

Today view: 1 - Total View: 48