Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Kédougou : Les élèves sensibilisés sur le lavage des mains

La communauté scolaire de l’école Ibrahima Danfakha a célébré ce 15 octobre 2018,la journée mondiale du lavage des mains.                                       

Dans le cadre de la réalisation projet de sanitaires à l’école Ibrahima Danfakha, l’Association pour la Promotion de l’Education, la Culture et les Echanges avec Kédougou (APECEK) a pris un certain nombre d’engagements relatifs aux «mesures sociales d’accompagnement».Il s’agit entre autres d’organiser des activités de sensibilisation  sur l’hygiène et l’assainissement.

C’est dans ce sens qu’APECEK a célébré en partenariat avec l’Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes (ACLJ/Kédougou), la journée mondiale du lavage des mains, ce lundi 15 Octobre 2018 à l’école Ibrahima Danfakha. Le thème de cette année porte sur les liens entre le lavage des mains et la nourriture, y compris l’hygiène alimentaire et la nutrition. Le slogan est, « Des mains propres : une recette pour être en bonne santé.

Enseignants, élèves et parents d’élèves de l’école Ibrahima Danfakha à se sont mobilisés  en masse pour participer à cette importante journée. En plus de rappeler le contexte dans lequel, cette activité s’inscrit, l’animateur de l’ACLJ s’est focalisé sur le livret « Malick a la colique » pour recueillir les avis de quelques élèves sur le thème de cette journée.

«Le lavage des mains est un élément important de la sécurité alimentaire, de la prévention des maladies et de la croissance des enfants. Pour être en bonne santé, il faut toujours avoir les mains propres. Le lavage des mains doit être un exercice quotidien pour tous.

Les parents d’élèves ont fustigé le fait que les enfants  sont prompts à manger à l’école sans perdre le temps de se laver les mains.

« Nous sommes très contents de cette initiative. Ce sont ces genres d’activités qui éveilleront la conscience des uns et des autres. Ne vous lassez pas, il faut continuer le travail de sensibilisation. La santé est primordiale. Nous invitons les enseignants à renforcer la vigilance sur les comportements de nos enfants. Nous sommes conscients que les mains véhiculent des milliers de microbes. Si, elles sont sales, nous serons toujours exposés aux maladies »  a témoigné Mme Fatoumata Diallo

Enfin, M Ibrahima Dieng Sow, le chef de la sous brigade d’hygiène de Kédougou a saisi cette occasion pour renforcer les messages véhiculés par les uns et les autres en faisant une démonstration pratique des techniques de lavage des mains. Pour montrer au public qu’ils ont bien saisi la leçon, les élèves sont passés à l’acte en montrant à leurs camarades, comment se fait le lavage des mains.

Today view: 1 - Total View: 88