Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Kédougou : « Ubbi tey jang tey », les ASC s’impliquent

Différentes Associations Sportives et Culturelles (ASC) de la commune de Kédougou ont procédé ce dimanche 30 septembre 2018  au nettoyage des écoles.

En prélude de la rentrée des classes prévue ce mardi 2 octobre 2018 pour le personnel enseignant et le 4 pour les élèves, les ASC ont joué leur partition. Sous la coupole de l’Organisme Départemental de Coordination des Activités de Vacances (ODCAV) en  partenariat avec l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou plusieurs actions sont en cours dans le département.

Les écoles élémentaires Bakary Dansokho, Ibrahima Danfakha, la maternelle municipale et la Case des Tout-petits (CTP) de Gomba ont reçu quelques coups de balais ce dimanche 30 septembre 2018.

Au quartier Ndiormy, (ex-Gada-Dinguessou, l’Association des Jeunes pour le Développement de Kédougou (AJDEK) et l’ASC étoile ont travaillé en synergie.

« Conscients du développement de notre quartier, nous sommes là pour essayer de réunir toutes les conditions pour permettre aux enfants de reprendre normalement les cours le 4 octobre prochain. Ce n’est pas  notre première fois de réaliser des activités pareilles dans le quartier. Nous allons faire le porte à porte pour sensibiliser les parents d’élèves à tout faire pour que les enfants se présentent à l’école, le jour de la rentrée des classes » a témoigné M Ibrahima Maïga, membre de l’AJDEK

Cette forte  mobilisation des jeunes des ASC dans les préparatifs de la rentrée des classes découle de l’esprit de management de l’ODCAV de Kédougou.

« Nous avons initié ces journées d’investissement humain en nous appuyant sur les ASC. Au-delà du sport, il faudrait que les ASC s’impliquent dans les activités de Développement. Si chaque ASC nettoyait l’école de son quartier, on n’aurait moins de souci pour la rentrée des classes. La mobilisation des parents d’élèves doit être  un engagement des APE et des CGE. Nous sommes dans le sens d’assainir les écoles pour permettre aux élèves de commencer les cours dans un environnement sain. C’est juste un lancement cette année, l’ODCAV verra comment motiver les ASC qui se donnent à cœur joie dans de pareilles activités. Nous allons par la même occasion sanctionner les ASC qui refuseraient d’accomplir ces genres de tâches en faisant des ponctions sur les subventions qu’elles reçoivent des collectivités territoriales » a souligné M Ousmane  Gaye, le président de l’ODCAV de Kédougou.

M Aliou Sané, le Directeur de l’école élémentaire de Gada Dinguessou a apprécié à sa juste valeur cette initiative de la jeunesse.

« Nous saluons la jeunesse, cheville ouvrière de la communauté. Elle a joué pleinement son rôle. Nous félicitons les jeunes. C’est comme ça que nous devrons travailler, travailler en étroite collaboration pour développer le système éducatif. L’Etat ne peut pas tout faire, la communauté également doit jouer sa partition » a-t-il confié.

Il faut dire que  dans cette école, le Directeur d’école avait déjà pris ses dispositions en trouvant des gens pour le désherbage de la cour de l’école moyennant une motivation.  A Kédougou, tout laisse croire que toutes les conditions sont réunies pour faire du démarrage effectif des cours, le premier jour de la rentrée, une réalité. Tout dépendra de la présence des élèves.

Today view: 1 - Total View: 107