Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

 Kédougou : Les femmes cogitent sur les violences qu’elles subissent

Le CDEPS de Kédougou a abrité ce vendredi 31 Aout 2018 un forum sur les violences faites aux femmes et aux jeunes filles.

Ce forum est organisé dans le cadre du projet de Renforcement du Pouvoir Economique et Politique des Femmes dans les Zones Rurales pour L’amélioration durable de leurs conditions de vie dans les régions de Tambacounda et de Kédougou, Sénégal « Bamtaal Rewbé »

La cérémonie d’ouverture de ce forum  a été présidée par M Aliou Sylla, 1er adjoint au Maire de la commune de Kédougou. Ce forum a été abordé sous le thème : « Les plateformes Régionales des Femmes de Tambacounda et de Kédougou s’engagent pour une élimination totale de toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles »

Ainsi Actionaid et KEOH ont  mobilisé des femmes de Tambacounda et Kédougou. Elles sont plus 200 femmes et de jeunes filles à prendre part à ce forum pour discuter et  partager leurs expériences sur les violences faites aux femmes et jeunes filles dans la région de Kédougou. Il faut noter la présence de Mme Kadidiatou Doucouré 2èmevice-présidente du conseil départemental de Kédougou, de Mme Adja Aissatou Aya Ndiaye conseillère économique sociale et environnementale, de Mme Awa Diallo, présidente de la plateforme des femmes de Kédougou, Mme Awa Bandéra, présidente de Bamtaal Rewbé Tambacounda.

Les acteurs ont tous  rappelé  les efforts  consentis par Actionaid et KEOH   sur le terrain. C’est ce qui justifie une diminution considérable  des violences à l’égard des femmes et des jeunes filles.

Les  travaux de groupes ont permis de faire  une analyse et  des propositions de solutions sur le travail invisible des femmes et la répartition des tâches entre les femmes  mais aussi l’accès des femmes aux sphères de décisions, une autonomisation économique des femmes, un accès des femmes aux ressources notamment à la terre. Le partage de la résolution de Kédougou sur les violences faites aux femmes et jeunes filles  et la remise de chèques aux femmes et /ou groupes bénéficiaires a mis fin à l’atelier.

Yoro Diallo

Today view: 1 - Total View: 129