Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Kédougou : 1517 candidats à l’assaut du BFEM

La session du BFEM session de juillet 2018 a démarré ce matin. Jean Paul Malick Faye, adjoint au Gouverneur chargé des affaires administratives a fait une visite dans les centres de la commune de Kédougou.

Cette tournée s’est déroulée en compagnie de M Mamadou Lamine Ly, inspecteur d’Académie de Kédougou, M Mamoudou Oumar Guèye, IEF de Kédougou et des partenaires sociaux de l’école (ONG, URAPE, élus locaux, GPF).

Les autorités ont visité  les centres Maciré Bâ et  CEM annexe Bakary Dansokho.Il faut dire que le département de Kédougou compte 973 candidats répartis dans 7 centres : Dindéfélo (79 inscrits), Fongolimbi (78), Mako (99), Bandafassi (108), Samécouta (34 inscrits), Cem Maciré Bâ (197)  et le Cem annexe Bakary Dansokho qui compte deux jurys : 210 inscrits au jury 1 et 168 inscrits au jury 2.A la suite de cette tournée, l’administration s’est réjouie du bon démarrage du BFEM session juillet 2018.

« La région de Kédougou compte 1517 candidats. Nous sommes satisfaits du démarrage du  BFEM. Partout toutes les conditions sont réunies malgré la pluie de ce matin, l’administration des épreuves a démarré à temps. Les examinateurs sont présents. Les dispositions sécuritaires ont été prises sur le terrain» a laissé entendre, Jean Paul Malick Faye, adjoint au Gouverneur chargé des affaires administratives.

Dans le même sillage, Mamadou Lamine Ly, inspecteur d’Académie de Kédougou a exhorté les partenaires à redoubler d’efforts et les communautés à continuer à faire le plaidoyer pour que les filles puissent rester le plus longtemps possible dans le système. Il a par ailleurs remercié les préfets pour avoir bien contribué à la réussite de l’organisation des différents examens scolaires.

Today view: 1 - Total View: 153