echosdescollines.com

Kédougou : Parrainage du candidat Macky Sall, le maire Mamadou hadji Cissé, s’engage à trouver 10000 signatures.

La mairie de Kédougou a abrité ce lundi 21 mai 2018 un point de presse portant sur le parrainage pour toutes joutes  électorales qui seront organisées dans ce pays.

Les responsables et militants de la coalition de BBY se sont regroupés autour de leur coordonnateur Yamadou Keita pour décliner les intentions de leur leader politique Mamadou Hadji Cissé aux côté du président Macky Sall

 « Depuis son avènement à la magistrature suprême en 2012, son Excellence le président Macky Sall s’est résolument engagé dans une dynamique d’améliorer le quotidien des populations du pays en créant toutes les conditions de développement économique et social. Pour notre part, nous, populations de Kédougou sous la houlette du Maire de Kédougou, Mamadou Hadji Cissé, nous lui traduisons toute notre gratitude et lui réitérons notre soutien indéfectible dans toutes ses entreprises pour la bonne marche du pays » a souligné M Yamadou Keita

Il est également revenu sur les réalisations et celles en cours  du président de la république dans la région de Kédougou à travers le PUDC, le PUMA, les Bourses familiales, la construction d’un hôpital régional, la route Salémata / Kédougou, le Pont de Fongolimbi, et bien d’autres réalisations. Toutes ces réalisations concourent à améliorer les conditions de vie des populations de Kédougou.

C’est pourquoi, à Kédougou, Mamadou Hadji Cissé et la coalition Benno Bokk Yakaar sont plus que jamais déterminés à soutenir le parrainage de Macky Sall

« Le maire Mamadou Hadji Cissé et tous les militants de la coalition BBY, sympathisants, amis, parents, et proches s’engagent solennellement à trouver 10000 signatures, au moins, pour le parrainage du Président, candidat de BBY à la prochaine élection présidentielle le 24 février 2019.Le maire Mamadou Hadji Cissé, les responsables et militants de la BBY  magnifient au Président Macky Sall, leur satisfaction et leur engagement sans faille pour sa réélection dès le 1er tour à la présidentielle prochaine afin de lui permettre d’achever sa noble mission à tête de la magistrature suprême pour pouvoir continuer ses nombreuses réalisations » a rapporté M Keita

Yoro Diallo pour echosdescollines.com

Today view: 2 - Total View: 114