echosdescollines.com

Kédougou : A Baïtilaye Diakha, la communauté construit 3 salles de classes et inaugure

 L’école élémentaire de Baïtilaye Diakha a abrité ce mercredi 16 mai 2018, la cérémonie d’inauguration des 3 nouvelles salles de classes construites par la communauté.  Cette cérémonie a été présidée par M Mamadou Yéro Bâ, le Maire de la commune de Bandafassi.

Dans la zone du Diakha, la communauté a compris le rôle qu’elle doit jouer aux côtés de l’Etat et des collectivités locales pour garantir aux enfants une éducation de qualité. Après avoir construit 2 salles de classes en 1998, la communauté et les émigrés ressortissants du village ont encore bâti 3 nouvelles salles de classes à l’école élémentaire de Baïtilaye Diakha.

Cet engagement de la communauté et des émigrés a été insufflé par Foulo Diaby. Cet homme qui a vécu plusieurs années en Europe a su mobiliser les émigrés ressortissants de Baïtilaye autour de la prise en charge de certaines préoccupations de leur village. Les actions de Foulo Diaby ont abouti à la construction de 5  salles de classes entre 1998 et 2017.

A l’occasion de la cérémonie d’inauguration de ces 3 nouvelles salles de classes, les différents orateurs ont magnifié cette action ô combien importante, contribution de la communauté et des émigrés de Baïtilaye Diakha dans le secteur de l’Education.

« L’Education est une affaire de toute la communauté. Au moment où l’Etat ne peut pas tout faire, si la communauté parvient à construire 5 salles de classes, nous ne pouvons que nous en réjouir. Nous allons en témoigner à toutes les occasions. Les graines que vous avez semées commencent à porter des fruits. Il y a des fils de Baïtilaye qui sont devenus des enseignants. Notre souhait c’est que des cadres supérieurs, des ministres, des hauts fonctionnaires puissent sortir de Baïtilaye Diakha. Nous remercions toute la communauté pour avoir réalisé ces infrastructures » a souligné M Mamoudou Oumar Guèye, Inspecteur de l’Education et de la formation de Kédougou par intérim

Aux élèves, il demandera de travailler davantage pour réussir à l’école, aux enseignants de faire un bon usage de ces locaux, de redoubler d’efforts puisque les enfants sont les seuls espoirs de Baïtilaye Diakha.

M Mamadou Yoro Bâ, le Maire de la commune de Bandafassi a salué à sa juste valeur ce geste des émigrés et de la communauté de Baïtilaye Diakha.

« Nous remercions la communauté de Baïtilaye Diakha et ses émigrés. En posant cet acte, vous contribuez de façon considérable au développement de l’Education dans le village et dans la commune de Bandafassi. Nous vous en sommes très reconnaissants » a témoigné le 1er Magistrat de la commune de Bandafassi

Constatant par ailleurs l’occupation des environs immédiats de l’école par des orpailleurs, le maire n’a pas manqué de s’offusquer contre une telle situation.

« On ne peut comprendre qu’on occupe  les environs immédiats de l’école en y installant des unités de lavage de l’or. L’orpaillage n’est pas compatible avec l’éducation des enfants. Il faudrait éloigner de l’école ces unités de lavage de l’or. Il faudrait tout faire pour sécuriser l’environnement de l’école. Le conseil municipal va procéder à une délibération en vue de la délimitation de l’école. Nous allons dépêcher la commission domaniale dans les jours à venir » a-t-il dit.

La dernière étape de cette cérémonie a consisté au dévoilement de la plaque d’inauguration et à la coupure du ruban. Toutes ces étapes se sont déroulées en présence des membres de la communauté et des Directeurs d’écoles, des enseignants de la zone du Diakha.

Today view: 2 - Total View: 52
Contacts

Pour la couverture de vos événements  partout dans la région de Kédougou (Sénégal), ailleurs au Sénégal et à l'international

Reportages- Publicité- Publireportages- Photos reportages- Vidéo-reportages... Documentaires , films didactiques..

echosdescollines.com mettra à votre disposition une équipe de reporters compétents.

.Contactez -nous   ici    :

adamadiaby60@gmail.com

Tel : (00221) 77 435 85 48