echosdescollines.com

Kédougou : Bandafassi réitère son festival de folklore et des produits agricoles…

La cérémonie de lancement de la 2ème  édition du festival de folklore et des produits agricoles de la commune de Bandafassi a été présidée ce vendredi 27 Avril 2018 par M Mamadou Oumar Sow, adjoint au préfet du Département de Kédougou.

Pour cette seconde édition du festival de folklore et des produits agricoles, les populations et autres amateurs de la culture ont rallié Bandafassi, chef -lieu de commune pour savourer les avant-goûts de cette manifestation culturelle. Différentes personnalités ont rehaussé de leur présence cette cérémonie. Il s’agit de M Opa Ndiaye, secrétaire général adjoint du gouvernement, M Mamadou Oumar Sow, adjoint du préfet de Kédougou, M Bakary Biaye, chef du Domaine Agricole Communautaire d’Itato, Mamadou Oumar Guèye Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou par intérim, M Lessény  Sy, président du Conseil Départemental de Kédougou entre autres.

M Mamadou Yoro Bâ, le maire de la commune de Bandafassi a saisi cette occasion pour  exprimer l’immense bonheur éprouvé par la population de Bandafassi en ayant d’autres acteurs et d’autres communautés à leurs côtés en ces moments de fraternité.

« Notre commune doit s’ouvrir. Pour cela, il faudrait  innover en matière de relations interrégionales et internationales. El la culture reste le seul moyen qui puisse contribuer au rayonnement de notre commune. C’est le lieu de remercier l’ensemble des conseillers municipaux qui ont eu l’idée d’accompagner le Maire dans l’organisation de cet événement.  C’est pourquoi nous nous réunirons encore ici pour  célébrer nos cultures et valeurs pour un développement harmonieux et durable de notre commune » a laissé entendre le 1er magistrat de Bandafassi.

Il a par ailleurs remercié les délégations de Fongolimbi et de Tambanoumouya qui ont bravé difficultés de toutes sortes pour rehausser de leur présence l’éclat de cet événement. Au même registre des remerciements figurent les partenaires et toutes les bonnes volontés qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de l’événement. Il s’agit du PADAER, du PRODAC, de la SODEFITEX, de MARITALIA, du P2RS, de M Opa Ndiaye, du Conseil Départemental, de Moustapha Guirassy, député du Département de Kédougou.

M Lessény Sy, le président du Conseil Départemental de Kédougou a rappelé l’importance  du folklore, des chants dynamogéniques et hagiologiques qui accompagnent les producteurs dans les travaux champêtres.  Ce festival est très important pour le conseil Départemental de Kédougou qui a fait de  la culture  un moteur du Développement.

A son tour M Mamadou Oumar Sow, adjoint du préfet de Kédougou a magnifié cette belle initiative de la commune de Bandafassi non sans en décliner son importance dans le maintien de la cohésion sociale.

« Cette édition qui joint l’utile à l’agréable  permettra de faciliter le dialogue des ethnies  dans leurs différences culturelles, artistiques, religieuses, linguistiques  pour les  amener à se  connaitre davantage, à se comprendre, à s’accepter, à se tolérer dans un esprit d’échanges et d’intégration mutuelle. Ce festival est d’une importance sacerdotale. C’est une manière de briser les barrières et de renforcer les principes de vivre ensemble dans une symbiose culturelle, la connaissance de l’autre, l’amour, l’acceptation de son prochain et ce malgré la différence de cultures »

M Bakary Biaye, le chef du DAC d’Itato a réitéré l’engagement de tous les partenaires à accompagner la commune de Bandafassi dans la pérennisation de l’organisation du festival de folklore et des produits agricoles  qui restera un moment privilégié de dialogue entre les acteurs culturels, les producteurs et les projets/programmes.

Pour donner les avant-goûts de ce festival qui se poursuivra jusqu’au dimanche 29 avril, déjà à l’ouverture de la cérémonie officielle, les troupes folkloriques représentant les différentes ethnies de la région de Kédougou ont  gratifié le public d’un beau spectacle.

Today view: 2 - Total View: 142