Le stade Mamba Guirassy de Kédougou  a abrité ce samedi 14 avril 2018 la 4ème édition du tournoi de la fraternité hommage rendu à feu Bou Diakhité. Cette finale  a été parrainée par M Sory Sylla  1er vice-président du Conseil Régional de la jeunesse de Kédougou et Mr Boye Souaré, responsable politique du PDS à Kédougou.

Le stade Mamba Guirassy a été cet après-midi le point de rencontre de la population de Kédougou venue assister à la finale du tournoi de la fraternité initié par Mohamed  Baba Touré, un jeune de Kédougou. Il faut dire que le stade était archicomble. Les jeunes, enfants, adultes, membres d’associations de jeunes, femmes et responsables politiques, différents  acteurs sont venus massivement pour assister à cette belle finale qui a opposé  « Gladiator »  en vert  à Mikado en noir.

Les deux équipes ont âprement disputé cette rencontre. De part et d’autre, les deux équipes ont obtenu des belles occasions, mais il a fallu attendre la seconde période pour que « Gladiator » inscrive l’unique but de la partie. C’est un penalty transformé par le numéro 4 des verts. Chacune des équipes  ayant pris part à ce tournoi (Dinguessou, Dalaba, Lawol Tamba, Limit Team) a reçu un jeu de maillots et un ballon.

Gladiator, vainqueur de cette finale a reçu en plus de la coupe, un jeu de maillots et un ballon. L’équipe vaincue Mikado a eu une petite coupe, un jeu de maillots et un ballon.

« La relève est déjà assurée. il faudrait qu’on se batte pour que  Kédougou puisse avoir des infrastructures. La jeunesse doit être épanouie. C’est un moyen aussi d’appeler les autorités politiques et administratives locales à prendre les choses à bras le corps pour que Kédougou ait le minimum. Bou Diakhité a été un papa pour nous. C’était une référence. C’était quelqu’un qui avait beaucoup fait pour la jeunesse de Kédougou » a laissé entendre Sory Sylla1er vice-président du CRJ, par ailleurs parrain de cette finale.

M Boye Souaré, coordonnateur départementale du PDS à  Kédougou, le second parrain de cette finale a abondé dans le même sillage :

« Je rends grâce à Dieu d’avoir assisté à ce tournoi et je rends grand hommage à feu Bou Diakhité.  Le sport est l’un des piliers du développement. Ces genres de tournois doivent être organisés  dans  toute la région de Kédougou. Cela permettra à la jeunesse de se retrouver et discuter des problèmes qui sont les nôtres »

Au total 19 personnes ont reçu des attestations de reconnaissance pour services rendus à la jeunesse kédevine dont plusieurs acteurs de la presse.

« Nous avons le sentiment du devoir accompli. Nous sommes à la 4ème édition.  Nous nous estimons heureux avec l’accompagnement du conseil régional de la jeunesse. Il continue à nous accompagner et nous voulons que la jeunesse s’unisse autour de l’essentiel en étant conscient que le développement ne viendra  que de cette jeunesse. Bou Diakhité a été plus qu’un formateur, un éducateur. Il a toujours été du côté de la jeunesse  »  a  Mohamed Baba Touré, le coordonnateur du tournoi de la fraternité hommage à feu Bou Diakhité.

Yoro Diallo

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email