Le cinquante huitième anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale a été célébré dans une parfaite symbiose entre civils et militaires.

A Kédougou, le carrefour de la mairie a abrité le défilé civil, militaire et paramilitaire. Les élus locaux, les chefs de service de l’administration civile et militaires ont pris part dans la loge officielle. Il faut noter entre autre la présence de Mamadou Hadji Cissé, Maire de la commune de Kédougou, Moustapha Guirassy, Député du Département de Kédougou, Lessény Sy, Président du Conseil Départemental de Kédougou. Une forte délégation a accompagné M Sadou Keita, le Gouverneur de la Région de Labé (République de Guinée Conakry). Il s’agit de M  El hadj Harouna Souaré, le Préfet de Maali du lieutenant Alpha Amadou Diallo et de quelques confrères de la presse guinéenne.

 

«Nous venons d’assister à un défilé de très haute facture, un défilé empreint d’engagement et d’engouement. Je salue le gouverneur de Labé qui est venu avec une forte délégation pour partager avec nous ces moments. je remercie tout le s autorités guinéennes qui ont compris que nous sommes un même peuple dans deux pays. Je voudrai partir de là pour que nous puissions approfondir nos relations afin de prendre en charge des préoccupations qui sont transfrontalières. Si on se réfère au thème de cette année, « la contribution des forces de défense et de sécurité à la Paix et à la stabilité internationale », je pense que nous sommes en train de le matérialiser avec la présence ici à Kédougou du Gouverneur de la Région de Labé. Très souvent, nous sommes interpelés sur des questions transfrontalières. Grâce à notre sens du partage de l’information et du renseignement, nous parvenons à donner une suite heureuse à ces différentes préoccupations » a souligné M William Manel, le Gouverneur de la Région de Kédougou.

Il a par ailleurs remercié les forces de défense et de sécurité qui, grâce à leur engagement, font de Kédougou une région sécurisée malgré son ouverture sur deux pays. Toutefois, il a exhorté  la population de Kédougou à collaborer davantage avec les forces de sécurité afin de mieux débarrasser cette belle région des éventuels malfrats.

Il faut dire que ce défilé à vu la participation des corps militaires et paramilitaires  et des élèves.  Conformément au thème de cette année « la contribution des forces de défense et de sécurité à la Paix et à la stabilité internationale »,, l’armée a présenté au public une partie de son armement, des véhicules de transport de troupes, des chars de combat, une véritable force de frappe qui lui permet d’intervenir sur tous les théâtres d’opération et de faire face aux malfaiteurs tapis dans l’ombre.

Le Directeur de la Maison d’Arrêt et de Correction de Kédougou a été élevé au grade de chevalier de l’Ordre National du Lion. Des Diplômes de reconnaissance ont été décernés à onze notables et/ou acteurs du Développement économique et social de la Région dont Mme Adja Aïssatou Aya Ndiaye, El hadj Daouda Sall, El hadj Bocar Sidibé, M Kalidou Bâ, Kandia Doumbia, Mme Adja Fanta Condé Traoré, El hadj Mouhamadou Alpha Bâ…

Print Friendly, PDF & Email