Kédougou: Le secteur de l’Education  présente et partage son bilan 2017

L’auberge thomas Sankara a abrité le lundi 26 mars 2018 un CRD sur la revue annuelle dans le secteur de l’éducation dans la région de Kédougou au cours de l’année 2017.

Ce CRD a réuni  l’ensemble des acteurs qui gravitent autour du secteur de l’éducation et ses partenaires pour évaluer le niveau de l’éducation dans la région au courant de l’année 2017.

Durant  ce CRD les acteurs se sont penchés sur les efforts  fournis par l’Etat et ses partenaires  dans ce secteur. Des avancées considérables ont été notées. Les fonds injectés dans le secteur par l’Etat et les partenaires ont permis de réduire les abris provisoires.

« Cette rencontre est très importante dans la mesure où, il s’agit de présenter le revue annuelle du secteur de  l’éducation dans  la région par rapport aux objectifs qu’on  s’était fixés, objectifs assignés par les  autorités supérieures. A l’issue de cette rencontre, nous avons eu à constater des satisfactions par rapport aux indicateurs qui ont été présentés même si pour certains indicateurs, il faut beaucoup d’efforts pour les améliorer. Le bilan est satisfaisant sur l’ensemble des réalisations durant l’année 2017 » a confié M Khadim Hann, Adjoint au Gouverneur chargé de Développement non sans remercier tous  les participants.

Pour arriver à de meilleurs résultats, les acteurs  on suggéré de travailler davantage sur les problèmes liés aux pesanteurs socioculturelles et de lutter contre l’abandon scolaire des enfants au profit des sites d’orpaillage.

«Je me réjouis de la tenue de la revue décentralisée aujourd’hui en présence de l’ensemble des familles d’acteurs. Nous avons présenté un bilan. Il est absolument normal de rendre compte à la fin de l’année des résultats enregistrés à partir des immenses ressources investies par l’Etat, les collectivités locales et les partenaires. Beaucoup de ressources ont été investies dans le domaine de l’accès, la qualité, et la gouvernance. Si l’on devrait tirer un bilan, les indicateurs sont positifs à l’exception de certains relatifs à l’accès et au maintien. Tous les indicateurs ont évolué » a indiqué M Mamadou Lamine L l’Inspecteur d’Académie de Kédougou.

.

Yoro Diallo

Today view: 1 - Total View: 230